×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

La carte Visa fait plus d’adeptes

Par L'Economiste | Edition N°:2127 Le 11/10/2005 | Partager

Quelque 1,6 million de cartes Visa circulaient au Maroc au 30 juin 2005 (cf. www.leconomiste.com). Selon Visa International, il s’agit d’une hausse annuelle de 13%. Le volume des dépenses par carte atteint 3,1 milliards de dollars US, soit une évolution de 15%. Les cartes Visa sont actuellement acceptées par 15.062 commerçants et 2.024 guichets automatiques. Ainsi, le Maroc maintient sa 10e position en nombre de détenteurs de carte Visa et son 9e rang pour les dépenses. Les chiffres semblent indiquer que de plus en plus de Marocains utilisent leurs cartes pour leurs achats quotidiens, notamment dans les grandes surfaces. Daniel Paltrinieri, directeur régional de Visa International pour l’Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre, est «confiant dans le maintien d’une croissance soutenue de l’activité Visa dans la région CEMEA (Europe centrale, Moyen-Orient et Afrique) et plus particulièrement au Maroc».Leader dans son domaine, Visa International est la principale marque de paiement au monde. Avec 21.000 institutions financières affiliées à son système, le volume des transactions totalise près de 3 billions de dollars. Les cartes Visa sont acceptées par 24 millions d’endroits dont un million de guichets implantés dans 160 pays.Dans la région CEMEA, la Russie a récemment dépassé l’Arabie saoudite en termes de dépenses avec un volume total cartes de 33 milliards de dollars US.Au-delà des chiffres, le leader mondial de la monétique peaufine aussi son image. Mais il continue tout de même à utiliser les caractéristiques actuelles de sa marque, comme les couleurs bleu, blanc et or. En revanche, de nouveaux éléments sont mis en avant. En effet, la couleur or a été ajoutée au «V» afin de mieux ressortir le mot Visa. Les résultats d’une enquête ont déterminé que les consommateurs connaissent davantage le terme que le logo.Faiçal FAQUIHI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc