×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Kelaât M'gouna: Des étudiants initient une action humanitaire

    Par L'Economiste | Edition N°:1724 Le 12/03/2004 | Partager

    . Ils ont pu constituer un conteneur de dons collectés auprès des écoles de RouenL'idée de base était un projet d'étude de fin d'année qui consistait à monter une action humanitaire et offrir du matériel scolaire à des enfants. Finalement, le projet prendra plus d'ampleur et se transformera en un don important de matériel éducatif qui sera offert à une école de Kelaât M'gouna. Baptiste Ponsar, Jeremy Feuilloley et Rachid Moussaoui, trois étudiants de l'IUT (Institut universitaire technologique de Rouen, en France) sont les initiateurs de ce projet. «Notre objectif principal est de démontrer qu'avec peu de moyens mais une forte mobilisation, on peut monter un projet humanitaire», indique Ponsar. C'est ainsi que les trois étudiants ont pu mobiliser les écoles de Rouen et récupérer du matériel inutilisé de ces établissements et également les ONG, à l'instar de l'Association des livres sans frontières. Le petit lot deviendra un grand conteneur qui sera acheminé à l'école primaire Oum Ayache de Kelaât M'gouna. Cette école a été choisie parce que c'est l'établissement où l'un des trois étudiants (Rachid Moussaoui) a suivi sa scolarisation primaire. Et dans la foulée, les trois étudiants réussissent à intéresser l'Agence française d'informations fiscales et financières qui prend en charge le transport du matériel au Maroc. L'aventure de l'ONG, en herbe, ne se termine pas de sitôt. Car même s'il s'agit d'un don, le matériel devait être réceptionné par une ONG marocaine, déclarée d'utilité publique. Or, d'ONG, il n'en existe pas dans la région. Ce qui bloquera le matériel près d'une semaine au niveau de la douane. L'enthousiasme des jeunes étudiants finira par convaincre la délégation de l'Education de réceptionner ce don en son nom avant de le donner à l'école choisie dès le départ. «Avec cette expérience qui nous a permis de connaître les rouages et les problèmes qui peuvent surgir à n'importe quelle étape du projet, nous sommes capables de monter des opérations similaires une fois par an au moins, à partir de la ville de Rouen», estiment les étudiants de l'IUT. B. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc