×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Politique Internationale

Holiday Inn: le Far West sur terrasse

Par L'Economiste | Edition N°:38 Le 16/07/1992 | Partager

La plus haute terrasse de Casablanca vit à l'heure du Far West. Avec une vue sur tous les toits de la ville et allant jusqu'à la mer en passant par le sommet de la Grande Mosquée HassanII, le Holiday Inn puise dans l'originalité optant pour un thème non encore utilisé.
Alors que les concurrents ont usé du thème libanais avec danse orientale ou encore le "buffet cinq continents" permettant à la clientèle de déguster les plats de son choix, le Holiday Inn aménage sa terrasse en Ranch. Chaque été et, de Juillet à fin Août généralement, les hôtels accueillant une clientèle essentiellement d'hommes d'affaires étrangers, s'ingénient à trouver une animation particulière pour drainer la clientèle locale. La raison en est que la période de Juillet à fin Août voire début Septembre constitue une "période creuse" pour cette catégorie d'hôtels.

A l'instar des hôtels Sheraton, Hyatt Regency ou le Safir, une animation et un thème particuliers sont choisis pour permettre aux habitants de la ville qui travaillent durant ces deux mois de se dépayser, de s'évader à travers la gastronomie. C'est un voyage à moindre frais et le client est acteur à part entière. Les décors sont plantés rapidement mais si les quelques poutres en bois neuf vernis aménagé par le menuisier de l'hôtel et les quelques vieilles selles se veulent être un décor à eux seuls, les tables et chaises autour de la piscine sont en blanc plastifiées et laissent l'impression d'un décor non achevé. La piscine est réservée aux résidents de l'hôtel mais son utilisation par les non-résidents est facturée à 150DH. Les serveurs sont habillés en cow-boys et font donc partie du décor. L'animation musicale est assurée soit par un pianiste jouant les airs déjà entendus dans les films Western, soit une "sono" qui diffuse de la Country music. Bien entendu, le client est aussi acteur: le jean est presque de rigueur.

A en juger par les premiers résultats, ces invitations au voyage gastronomique attirent les casablancais. En effet, après une semaine d'ouverture et 4 jours de campagne publicitaire, 35 couverts sont servis en moyenne chaque soir.
Côté gastronomique, les plats cuisinés devant le client participent aussi à l'animation. La capacité d'accueil de la terrasse est de 70 personnes. "Le prix moyen par personne est de 240 DH", indique M. Didier Artaud de la Ferrière, Directeur de la Restauration au Holiday Inn.

Le menu en lui-même est un véritable tour d'horizon. Le prix des entrées (rodeo's starters) est compris entre 75 et 95DH. En tête des entrées, il y a le cocktail de crevettes (the Honolulu prawns cocktail) suivi des fruits fraîs au fromage blanc (Philadelphia fruit platter) et enfin les salades (ranchers salad & Alaska seadrama). Les plats de résistance proposés sont servis à des prix raisonnables qui varient entre 75 et 145DH. Du "Mexican chili con carne" en passant par les "Appaches surf and turf" au "Rio de Janeiro skewers", c'est un véritable melting pot gastronomique. Les desserts à 50DH sont le gâteau au fromage (the traditional cheese cake), le "hot apple pie" avec glace vanille, pumpkin pie (gâteau au potiron), la corbeille de fruits, ou le honolulu coconut pie (croûte à la noix de coco).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc