×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Politique Internationale

Recherche d'identité : Mosaïque: "une enfance juive à Tanger" (1930-1945)

Par L'Economiste | Edition N°:38 Le 16/07/1992 | Partager

Si l'on a envie de retrouver le Tanger des années 30, les rites et coutumes des juifs chassés d'Andalousie par la Reconquista, réfugiés et installés dans la région de Tétouan, la fraîcheur d'une enfance colorée par les traditions et les détours de la ville du Détroit et de sa montagne, il faut errer avec Alegria Bendelac entre la rue Regnault et la rue Goya, goûter aux multiples desserts de la cuisine juive, assister aux fêtes qui scandent la vie de la Communauté Israélite à Tanger pendant cette période de flambée en Europe de l'antisémitisme.
Qu'on ne s'y trompe pas cependant: ce livre n'est pas, en dépit de l'apparence, un simple rappel de traditions. Il est mené par une recherche d'identité, inscrite dans le temps de l'adolescence autour de trois espaces qui s'entrecroisent: la protection d'une famille aimante; la tradition qui a porté Algeria Bendelac "à travers toutes les vagues du changement"; un lieu de beauté: Tanger. D'où le souci, dans la vision de sa propre dispersion, de reconstituer à travers ce livre "la mosaïque brisée de (sa) vie et de (ses) racines".

La mosaïque est d'abord celle des origines: la naissance à Caracas de parents marocains, et le retour à Tanger; elle est le symbole même de Tanger, ville internationale, où chacun affirme ses convictions différentes, où, en 1930, la synagogue, la mosquée et l'église cohabitent, dit l'auteur, et affichent leur vérité propre avec autant d'assurance tranquille; mosaïque de nationalités, où aucune ne domine - sauf, extérieurement, la nationalité officielle, très variable. Par contre, le ciment reliant ce puzzle chatoyant se coule autour du judaïsme, de ses rites, de ses fêtes, et de sa vulnérabilité.
D'où cette immense déception, précédant une prise de conscience, le jour de l'armistice en 1945, quand les enfants, pris dans l'affervescence de la victoire des forces alliées, voulant décorer le balcon de la maison familiale, en plein protectorat, d'abord des drapeaux vainqueurs, britannique, français et américain, puis des drapeaux marocain et vénezuelien correspondant aux nationalités familiales, les parents décident "qu'il valait mieux ne pas nous faire remarquer ..."
Alegria Bendelac écrit dans un style anecdotique, où la description, simple, vive et colorée, s'effectue sans véritable prise de distance, pour tourner autour de l'essentiel et le reconstituer de morceaux épars.

C'est pourquoi on peut y lire le récit d'une enfance protégée, loin des massacres qui s'opèrent en Europe, ou la peinture d'un mode de vie avec, pour toile de fond, le Maroc du Protectorat, éclaté, comme lieu de séjour, mais aussi l'intérêt d'une double réflexion finale: la mosaïque des cultures mène, pour celui qui s'en pénètre à partir d'un axe majeur (ici l'assurance d'une affection et d'une tradition) à une perception de l'essence unique de toute religion reposant sur l'adoration de Dieu et l'affirmation d'une éthique universelle. Ce qui ne va pas non plus sans une certaine déperdition de l'identité, toujours à créer, selon l'auteur, "à la fois capable de comprendre n'importe qui et n'importe quoi, mais à jamais inapte à (s)'identifier à quoi ou qui que ce fût ..."
La réflexion pourrait sans doute être prolongée, et l'on aimerait que l'éditeur présente l'auteur en quelques mots.
Le texte est agréable à lire et constitue surtout le témoignage "d'une rencontre entre un être, un lieu et un temps. Dont acte".

Thérèse BENJELLOUN

Algéria Bendelac:
Mosaïque. Une enfance juive
à Tanger - (1930-1945-
Edition Wallada - 49 dh.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc