×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

GB: Les écoles pourront interdire le voile intégral

Par L'Economiste | Edition N°:2489 Le 21/03/2007 | Partager

. En cas d’obstacle à l’apprentissage ou à la sécurité des élèves Les directeurs des écoles britanniques vont recevoir le droit d’interdire le voile intégral ou tout autre vêtement qui représenterait un obstacle à l’apprentissage ou à la sécurité des élèves, selon des directives gouvernementales qui seront publiées. L’Education nationale a cependant précisé que ces nouvelles directives ne signifiaient pas une interdiction globale de toute forme de signe religieux au sein des écoles, mais qu’elles laissaient au contraire la décision à la direction des écoles.Les nouvelles directives, destinées à clarifier les compétences des directeurs d’écoles, s’appliqueront aux écoles publiques mais aussi aux écoles confessionnelles.Certains vêtements, tels que le niqab, voile intégral ne révélant que les yeux, pourront ainsi être interdits si les directeurs d’école estiment qu’ils portent atteinte à la sécurité des élèves ou à l’apprentissage. Mais à condition  qu’une consultation soit menée au préalable avec les communautés locales, et notamment avec les parents d’élèves. Le voile découvrant le visage devrait toujours être autorisé dans les écoles.Les directives gouvernementales demandent aux écoles de lancer ces consultations avant de prendre leur décision sur la politique qu’elles suivront en matière d’uniforme. Ils ont appelé, dans la mesure du possible, à la tolérance de la part des établissements scolaires au sujet des signes religieux.Cette nouvelle réglementation survient à la suite d’une décision de justice ayant fait grand bruit en Grande-Bretagne le mois dernier qui avait tranché en faveur d’une école interdisant le port du niqab en classe à une jeune musulmane de 12 ans, s’opposant ainsi à la volonté de son père.Synthèse l’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abo[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc