×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
International

France/remaniement
Duel Fillon-Borloo pour la primature

Par L'Economiste | Edition N°:3399 Le 05/11/2010 | Partager

. Ce changement d’équipe pourrait intervenir après le sommet de l’Otan . Rivalité et animosité entre les deux favorisLES esprits s’échauffent à l’approche d’un remaniement ministériel en France annoncé de longue date par Nicolas Sarkozy et la rivalité s’aiguise entre les deux favoris pour le poste de Premier ministre: le sortant François Fillon et le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo. Le premier a signifié mercredi dernier au président français son souhait de rester, en vantant son bilan social au moment où son concurrent insiste sur la nécessité de restaurer un dialogue avec les syndicats après la très contestée réforme des retraites. «Je crois à la continuité de notre politique réformiste parce que l’on ne gagne rien à changer de cap au milieu de l’action», a lancé François Fillon, 56 ans.Le Premier ministre, qui a mis du temps à trouver sa place à côté de l’«hyperprésident» Nicolas Sarkozy, s’appuie sur une cote de popularité très supérieure à celle du chef de l’Etat et compte de nombreux soutiens chez les parlementaires de droite.Ce changement d’équipe était au départ programmé pour la fin octobre, soit après la délicate réforme des retraites et avant la présidence française pour un an du G20. Mais depuis, des proches du président ont indiqué qu’il pourrait attendre l’après-sommet de l’Otan de Lisbonne, le 20 novembre.Tout en apparence, oppose le classique et sage François Fillon, père de 5 enfants au style bourgeois provincial, à l’excentrique Jean-Louis Borloo, 59 ans, bon vivant aux cheveux en bataille et à l’allure souvent négligée. Dans une perspective de reconquête de l’opinion, le populaire Jean-Louis Borloo présente un atout: il est décrit par le bras droit de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant comme un «orfèvre en matière sociale» qui «a l’oreille des syndicats».Ancien ministre de l’Emploi et ancien maire de Valenciennes (nord), Jean-Louis Borloo avait fait de cette ville sinistrée le laboratoire de sa méthode de rénovation urbaine et de redressement économique et social. Mais cet ex-avocat d’affaires, marié à une journaliste connue de la télévision Béatrice Schoenberg, et proche de l’ancien entrepreneur controversé Bernard Tapie, est un Premier ministrable contesté au sein de la majorité. «Beaucoup disent aujourd’hui au président que Borloo exploserait au bout de 3 mois, et peut-être même moins», assène un responsable de l’UMP.François Fillon et Jean-Louis Borloo ne se sont jamais appréciés et depuis quelques semaines, leur animosité a pris un tour plus virulent, le Premier ministre qualifiant de «zozo» son éventuel successeur. «Ce ne sont que des boules puantes!», confie régulièrement à ses visiteurs Borloo en réponse.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc