×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Fiat signe un accord de production en Iran

Par L'Economiste | Edition N°:1947 Le 28/01/2005 | Partager

. Cela a provoqué une grève à l’usine de Turin Plusieurs centaines de salariés du site historique Fiat de Mirafiori, à Turin, se sont mis en grève le 26 janvier, craignant de faire les frais de l’accord de production signé avec une entreprise iranienne.Les syndicats de la mécanique/métallurgie (Fim, Fiom, Uilm) craignent que «l’annonce de la production de Multipla en Iran retire à Turin un nouveau produit, réduisant encore le nombre de modèles restant», selon un communiqué. Ils s’attendent aussi à ce que le groupe turinois anticipe la fin de la production de la Lybra à fin février, au lieu de juin. Fiat Auto a annoncé le 26 janvier un accord de production et de commercialisation de voitures Fiat en Iran avec le groupe iranien Pars Industrial Developement Foundation (PIDF). Grâce à cet accord de coopération, Fiat revient en Iran après environ 50 ans d’absence. Les premières voitures sortiront des usines PIDF au second semestre 2005, avec une production de 100.000 unités au départ et qui devrait atteindre 250.000 à plein régime. Les modèles produits seront ceux de la gamme Palio mais aussi plus tard, les Multipla et Doblo. L’investissement consenti par le groupe iranien s’élève à 200 millions d’euros, la contribution de Fiat étant constituée de l’apport de technologies. «Il s’agit d’une initiative importante qui rentre dans la stratégie de renforcement de la présence de Fiat Auto sur les marchés à fort potentiel de croissance de la demande d’automobiles», a dit l’administrateur de Fiat Auto, Herbert Demel, cité dans le communiqué. Les modèles produits seront ceux de la gamme Palio mais les deux groupes envisagent aussi de produire des modèles à alimentation double (méthane et essence) ainsi que des Fiat Multipla et Doblo.A noter que le site de Mirafiori produit la Multipla, la Lybra, la Thesis, l’Alfa 166, la Punto, la Musa et l’Idea. Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc