×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Etats-Unis: Accalmie pour les bénéfices des entreprises

Par L'Economiste | Edition N°:1742 Le 07/04/2004 | Partager

LA comparaison est difficile après un quatrième trimestre de 2003 record. Au premier trimestre de cette année, les résultats des entreprises américaines ne peuvent que s'assagir, alors que la reprise américaine s'est quelque peu calmée.“La performance des entreprises américaines (en termes de résultats trimestriels) ne va pas être aussi bonne que lors du dernier trimestre de 2003”, avertit un analyste.Cette baisse s'explique principalement par un petit essoufflement de la performance de l'économie américaine en général, après une croissance de 8,2% en rythme annuel au troisième trimestre de 2003 et de 4,1% au dernier trimestre.De même, la très légère remontée du dollar sur les marchés des changes devrait avoir un peu entamé le fameux effet de change qui avait tant profité aux groupes américains, rapatriant des bénéfices réalisés à l'étranger.Mais à l'image de cet essoufflement, la décrue des résultats d'entreprises pour le trimestre qui vient de s'achever est toute relative.Au dernier trimestre de 2003, les bénéfices des groupes américains avaient enregistré la progression record de 28% par rapport au même trimestre de 2002 et au premier trimestre de 2004, leur hausse ne devrait être que de 20% par rapport au même trimestre de 2003, selon les estimations de Thomson Financial.La hausse de Wall Street lundi dernier a ainsi été en grande partie motivée par le fait que les investisseurs commencent à “anticiper la saison des résultats trimestriels qui a démarré hier mardi avec Alcoa”, le géant américain de l'aluminium.Le bal des résultats est en effet, comme à l'accoutumée, ouvert par la publication des chiffres d'Alcoa, suivi cette semaine par ceux du groupe de biotechnologies Genentech, en plein essor, aujourd'hui mercredi et ceux du conglomérat General Electric.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc