×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:65 Le 04/02/1993 | Partager

Espagne: Aggravation du déficit commercial en 1992

Le déficit de la balance commerciale espagnole a atteint en 1992 , 3.599 milliards de Pesetas. en progression de 4,4% par rapport à celui de 1991. Ayant tablé sur un déficit bien supérieur, les responsables de l'économie espagnole se disent plutôt satisfaits.

Si le déficit ne s'est pas creusé davantage, c'est grâce au dernier trimestre. D'octobre à Décembre, le déséquilibre commercial s'est en effet réduit de 14,2% par rapport à la même période de l'année précédente. Cette réduction découle de la chute de la demande interne et des deux dévaluations de la Peseta en Septembre et Novembre.

Europe de l'Est: Création d'un fonds d'aide au nucléaire

Les sept pays les plus industrialisés (G7) ont décidé de créer, Mercredi 27 Janvier, un fonds multilatéral pour l'amélioration de la sécurité dans les centrales nucléaires d'Europe de l'Est et la réorientation de la politique énergétique des pays en question. Ce fonds, né de l'initiative franco-allemande, sera opérationnel quand il réunira une somme minimale de 420 millions de Francs. Pour être efficace, il devrait s'élever à 4 milliards de Francs d'ici à trois ans, estime le groupe des Sept. Le fonds d'aide au nucléaire n'est pas exclusif au G7. Il peut être étendu à tous les pays intéressés à condition d'y participer. Le ticket d'entrée est de 10 millions de Francs.

Japon: Recul de l'activité industrielle en 1992

Selon des chiffres provisoires rendus publics la semaine dernière, la production industrielle japonaise a accusé en 1992 son recul le plus important depuis 1975 (-11%), soit, 6,1% sur l'année précédente. En 1991, celle-ci avait augmenté de 2,1%. Sur le seul mois de Décembre 1992, la production industrielle, considérée par le Japon comme un indicateur clé de sa puissance économique, avait baissé de 1%.

Corée du Sud: Les investisseurs étrangers fuient

En 1992, quelque 52 entreprises étrangères, dont 20 japonaises et 16 américaines, ont quitté la Corée du Sud. Pourtant en 1991, elles n'avaient été que 62 à désinvestir. Ces départs trouveraient leur origine dans les contre-performances enregistrées par ces entreprises et les incertitudes liées aux perspectives économiques.

La Grande-Bretagne a abaissé ses taux directeurs

Les taux directeurs britanniques sont passés de 6 à 7% Mardi 26 Janvier Depuis la sortie de la Livre du Système Monétaire Européen (SME) le 16 Septembre dernier, cette décision, qui vise à ranimer la croissance, porte la baisse des taux à quatre points.

Elle a créé un effet de surprise, car la population ne s'attendait pas du tout à une nouvelle réduction avant la présentation du budget, le 16 Mars prochain.

La chute de la monnaie britannique secoue encore une fois le SME.

Dans la foulée, la Banque d'Irlande a été contrainte de relever de 14 à 100% son taux d'intérêt au jour le jour, la Couronne danoise et le Franc français connaissant également un accès de faiblesse.

Allemagne: Déficit budgétaire 1992 en-dessous des prévisions

Le déficit budgétaire de l'Allemagne pour 1992 s'est établi à 38,6 milliards de Marks, soit 1,9 milliard de moins que les prévisions, a indiqué le ministre des Finances Theo Waigel .

A côté des 52 milliards de Marks de déficit en 1991, il s'agit d'une réelle performance. Celle-ci ne devrait pas se répéter cette année, selon le ministre, puisqu'aux 40 milliards de déficit déjà prévus viendront s'ajouter 13 autres milliards couvrant le déficit supplémentaire de l'assurance chômage (5 milliards), la baisse de recettes fiscales (5 milliards) et "la rallonge de 5 milliards versée à l'Armée rouge pour le rapatriement anticipé de ses derniers soldats en Juillet 1994".

Le Fonds Européen d'Investissement opérationnel en 1994

Le Fonds Européen d'Investissement (FEI), qui doit apporter sa garantie financière à "l'initiative de croissance" lancée à Edimbourg (projets d'infrastructures communautaires touchant les transports, les télécommunications et l'énergie) ne sera opérationnel qu'en 1994, estime la Banque Européenne d'Investissement (BEI).

Ce Fonds est doté de 2 milliards d'Ecus, dont 40% versés par la BEI, 30% par la Communauté et 30% par les banques publiques et privées. Il nécessite un changement des traités et par conséquent des ratifications nationales, d'où le retard.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc