×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Emploi & Carrière
Les nouvelles idées d’ailleurs

Par L'Economiste | Edition N°:1930 Le 03/01/2005 | Partager

. France: L’expatriation n’attire plus les cadres Le constat est sans appel chez Euro Consulting Partners, cabinet spécialiste de la mobilité: “Il y a dix ans, les deux tiers de nos missions concernaient des postes d’expatriation à pourvoir. Aujourd’hui, ce sont les contrats locaux qui en représentent les deux tiers”.Désormais, les entreprises à l’étranger envoient ou recrutent davantage sur place leurs collaborateurs soumis aux mêmes conditions salariales que les locaux. Ils ne bénéficient donc pas des droits français en matière de chômage et protection sociale. Des conditions moins intéressantes et plus risquées, peu propices à séduire les cadres confirmés. Du coup, le profil de l’expatrié moderne rajeunit et s’internationalise. “L’accroissement des mouvements de filiales à filiales pour des collaborateurs étrangers prêts à accepter certains risques et l’envoi de jeunes diplômés sont deux tendances fortes de la mobilité”, explique Yves Girouard, patron du cercle Magellan, un réseau de professionnels en mobilité internationale. (La Tribune, 22/12/2004) . Recrutement: Mise en relation et blogs Le CV en ligne n’a plus le monopole du recrutement sur Internet. De nouveaux supports apparaissent, en complémentarité désormais des classiques CVthèques. Et tout d’abord, les plates-formes de mise en relation professionnelle sur Internet. Le principe est original. Des internautes remplissent une sorte de CV en spécifiant leurs attentes: trouver un emploi, une mission, un client, un fournisseur, un partenaire, un candidat… puis utilisent un moteur de recherche pour consulter, en accès libre, les fiches profils des autres membres. 60% des 15.000 personnes inscrites sur le site français de référence, Viaduc, le font pour changer d’emploi. Les autres utilisent la plate-forme pour prospecter commercialement, chercher des financements ou recruter. “96% des personnes inscrites sont en poste. Une autre plate-forme est annoncée pour début 2005: 6nergies. Autre phénomène issu de la même tendance, le “blog” devient incontournable. Ces sites personnels “clés en main” donnent l’occasion aux candidats de s’exprimer sur leur métier ou sur leur secteur d’activité. Une possibilité pour les candidats de se distinguer, ce qui ne laisse pas insensibles les entreprises: elles y voient en effet un outil supplémentaire de recrutement. (Entreprises & Carrières, 21/12/2004). Primer la loyauté des salariés Pour faire baisser le taux d’absentéisme dans leurs rangs, des entreprises anglo-saxonnes ont des idées ingénieuses. Au Royal Mail Group (La Poste britannique), 34 Ford Fiesta et 68 billets d’avion vont être mis en jeu dans une tombola réservée aux meilleurs éléments de l’entreprise. Pour avoir le droit d’y participer le salarié ne doit avoir aucun congé maladie entre août 2004 et janvier 2005. Objectif de cette initiative: faire baisser l’absentéisme dans ses rangs. En effet, parmi ses 170.000 salariés, 10.000 manquent chaque jour à l’appel. La filiale britannique de Microsoft a inventé un système non moins ingénieux. Il permet au salarié de vendre ou acheter ses jours d’absence. Les cours varient en fonction des périodes de l’année. Chez le sidérurgiste Bates-ville Casket, la loyauté des salariés est rémunérée. Celui qui n’a aucune absence pendant un an empoche 100 dollars. L’enveloppe passe à 250 dollars s’il renouvelle l’exploit l’année suivante. A bon entendeur!(Management, janvier 2005)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc