×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Des chèques antifraudes

Par L'Economiste | Edition N°:2092 Le 23/08/2005 | Partager

. Ils sont dotés d’hologrammes comme les billets de banque…. …et seront adoptés par une grande banque de la place Security Documents s’investit dans un niveau supérieur de sécurité des documents. L’unique société privée au Maroc spécialisée dans la conception, l’impression et la mise sous enveloppe de documents, filiale du groupe Grafopress, vient d’investir 35 millions de DH dans une nouvelle technologie. Celle-ci permet, selon Michel Alezeraa, expert dans le domaine de la sécurité et la monétique, d’améliorer le degré de sécurité de documents comme les carnets de chèques, les bons de caisse, les timbres postaux et les documents de fiduciaires. Une première au Maroc, la société a mis au point une nouvelle génération de chéquiers pour le compte d’une grande banque de la place. A l’instar des billets de banque, les nouveaux chèques seront dotés d’hologrammes. Un système qui permet à ce que le document ne puisse pas être reproduit via les différents moyens de reproduction et de scan. Cette nouvelle orientation a poussé Security Documents à ouvrir son troisième centre d’éditique et mise sous pli, depuis sa création en 2002. L’investissement ne sera pas directement répercuté sur la clientèle, indique Alezeraa. Ce dernier joue plutôt sur la fidélisation et la réputation de la société. En tout cas, depuis qu’elle s’est lancée dans un domaine aussi hermétique que celui de la monétique, la société multiplie les contrats autant avec le privé qu’avec l’administration. Pour cette année, Security Documents compte réaliser un chiffre d’affaires de 60 millions de DH. Elle envisage aussi d’élargir sa clientèle vers le Maghreb et l’Afrique qui représentent un grand potentiel. Aujourd’hui, souligne Alezeraa, le Maroc est privilégié même par rapport à l’Europe. “Nous sommes aujourd’hui moins chers que les Européens”, précise-t-il. Quant à son nouvel investissement, Security Documents s’attend à un retour sur investissement dans pas plus de deux ans. Surtout grâce aux marchés maghrébins et de l’Afrique en général dans le domaine des passeports, carte d’identité et les divers documents nécessitant l’intégration de niveaux supérieurs de sécurité. Aujourd’hui, le domaine de la sécurité des documents s’inscrit dans une logique de protection du consommateur. Les falsificateurs n’auront plus les mêmes facilités pour reproduire chèques et autres documents importants.Mostafa BENTAK

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc