×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Mohammédia: Béni Yakhlef aura son réseau d’assainissement

Par L'Economiste | Edition N°:2092 Le 23/08/2005 | Partager

. Plus de 12.000 personnes en profiteront . Il sera long de 23kmLYDEC a lancé les travaux d’assainissement dans la Commune rurale de Béni Yakhlef qui connaît une importante expansion. Limité au nord par l’autoroute Casablanca-Rabat, à l’est par la vallée d’Oued Nfifikh et au sud par la RP1, le centre s’étale sur 220ha à équiper avec une population actuelle de 12.000 habitants, soit près de 2.300 ménages. A terme, la population atteindra 55.000 habitants, une extension du centre est donc à l’étude et portera la superficie aménageable à environ 400 ha. Actuellement, une vingtaine de lotissements sont construits ou en cours d’équipement dans la zone. En raison de l’indisponibilité du foncier et de l’absence d’ouverture de voies d’aménagement, le secteur de Béni Yakhlef ne dispose actuellement que d’un réseau d’assainissement embryonnaire et défaillant en béton comprimé ne raccordant qu’une petite partie des constructions existantes. Ce réseau ne respecte pas le tracé des voies d’aménagement et déverse dans une forêt au nord-est du centre. Pour accompagner le développement de Béni Yakhlef et mieux répondre aux attentes des habitants, LYDEC réalise un projet d’assainissement structurant. Le nouveau schéma directeur d’assainissement de Béni Yakhlef prévoit, notamment, pour les eaux pluviales une ossature d’une longueur totale de 23 km, avec des diamètres variant de 400 à 2.000mm. Un bassin d’orage pour la réception des eaux pluviales d’une capacité de 30.000 m3 est également prévu. Il sera construit sur une superficie de trois hectares environ, avec les ouvrages de rejet et de vidange vers l’Oued Nfifikh. Pour les eaux usées, Lydec a prévu une ossature de collecte d’une longueur totale de 22 km, avec des diamètres variant de 300 à 600 mm. Un collecteur de transfert, d’un diamètre de 600 mm, sera construit sur une longueur de 1,8 km et sera raccordé au réseau de Mohammédia au niveau du boulevard Sebta. Le coût total de ces infrastructures est estimé à 90 millions de DH.Les deux réalisations seront opérationnelles en mai 2006. Il est prévu de poursuivre l’équipement du centre cette année afin de raccorder les lotissements existants à cette infrastructure dès l’ouverture des voies d’aménagement correspondantes.J. R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc