×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Société

    De nouvelles écoles pour Témara

    Par L'Economiste | Edition N°:2916 Le 05/12/2008 | Partager

    . Il s’agit d’améliorer les conditions de scolarité. Construction d’établissements, remise de mini-cars, bicyclettes...La région de Skhirat-Témara renforce ses structures scolaires. En effet, de grands projets ont été lancés la semaine dernière par Latifa Laabida, secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement primaire. Ainsi, dans la commune de Hay Annasr, le chantier de construction du collège 18 novembre a été lancé. Le montant d’investissement dépasse les 9 millions de DH. Occupant une surface de 2.000 m2, l’établissement devrait accueillir près de 1.000 élèves dans 13 salles de classe. Egalement au programme, des espaces sportifs, équipements divers et logements de fonction. L’objectif de ce projet est de couvrir, en urgence, un déficit énorme au niveau de ce quartier nouvellement construit pour reloger une partie des bidonvillois de la ville. Actuellement, il existe un seul établissement scolaire primaire qui reçoit également les collégiens. A noter que ce nouveau quartier abrite quelque 4.000 familles auxquelles cette école ne peut satisfaire les besoins. Dans les communes de Skhirat et Sidi Yahya, Latifa Laabida a remis 6 mini-cars pour assurer le transport de plus de 500 élèves nécessiteux. Elèves qui ont de grosses difficultés pour rejoindre leur école. Par cette initiative, les responsables de l’Education visent également à encourager la scolarisation des filles dans le monde rural et de lutter contre la déperdition scolaire. Rappelons que cette opération est le fruit d’un travail de partenariat dans le cadre de l’INDH entre les élus et les associations des localités concernées. Le coût du projet s’élève à plus de 3 millions de DH financés par le budget de l’INDH. Toujours dans le même objectif, 100 bicyclettes ont été distribuées au profit des élèves de l’école El Idrissi. 100.000 DH ont été mobilisés pour financer cette action. Par ailleurs, une classe de préscolaire a été inaugurée à Aïn Dik, dans la commune de Oum Azza. Une distribution de 12.000 lots d’effets vestimentaires (chemises, pantalons, espadrilles, cartables et trousses) en faveur des élèves issus des familles nécessiteuses a été aussi réalisée. Cette opération a été initiée par l’Association des habitants du douar Dik pour le développement humain en partenariat avec les autorités et les élus. Rappelons que le nombre d’élèves au niveau de la délégation de Skhirat-Témara avoisine 86.360 dont 45.730 au primaire. Le nombre des établissements scolaires publics atteint 108 unités dont 64 primaires. 2.800 enseignants y sont affectés. Enfin, l’académie de la région de Rabat sera dotée d’un nouveau siège. Les travaux ont été lancés, mercredi dernier, à Hay Ryad, à Rabat. Le projet représente un investissement de 34 millions de DH.De notre correspondant, Nour Eddine EL AISSI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc