×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Culture

Consommation

Par L'Economiste | Edition N°:1956 Le 10/02/2005 | Partager

Editorial: Transport routier

L’importance économique du secteur du transport routier est évidente. Il est et reste le moyen le plus important pour les courtes distances. Les sociétés de transport routier représentent une part essentielle de l’emploi et de la valeur ajoutée. La tâche des pouvoirs publics est d’intégrer la croissance considérable du transport routier dans les conditions connexes existantes comme l’utilisation des routes, la sécurité et l’environnement. Un premier point d’attention est la congestion des routes. Un autre concerne la sécurité routière, car les camions sont impliqués dans environ 25% des accidents mortels de la route. Un troisième point à trait à l’émission des gaz à effet de serre. Malgré les améliorations importantes de ces dernières années, les camions nuisent toujours à l’environnement. Existe-t-il une stratégie globale de développement pour ce secteur?M. BENKADDOURPrésident du CAC [email protected]


Actualités: Succès de Allô, Véto!

L'opération d’encadrement sanitaire du sacrifice de l’Aïd el Adha a connu un grand succès. Sept cent quinze (715) appels téléphoniques ont été reçus, dont quatre de France, un de Danemark et un du Sénégal. Tel est le bilan de la couverture vétérinaire de l’opération “Allô, Véto de l’Aïd al Adha 2005”.Les vétérinaires, sollicités par l’Ampoc, ont proposé leurs numéros personnels de téléphone à L’Economiste et à Assabah, pour être à l’écoute des consommateurs en matière de qualité et de salubrité de leur mouton. Répondre aux questions posées, voire se déplacer pour inspecter la carcasse est un acte volontaire louable. D’autres vétérinaires ont souhaité leur adhésion pour les prochaines fêtes.L’engagement des vétérinaires aux côtés des ONG de protection du consommateur est synonyme d’une participation à la solidarité nationale et à une véritable protection du consommateur marocain.Il faut le souligner: la fête du mouton est une période à haut risque sanitaire. Les pratiques inhérentes au circuit de commercialisation et à l’amateurisme des bouchers d’occasion, dont l’ignorance des règles élémentaires sur l’hygiène et des anomalies des carcasses leur échappent complètement. Ils ne sont d’aucune utilité, sinon peuvent déprécier les viandes et augmenter les risques de transmission de certaines maladies. Face à cela, les vétérinaires de la fonction publique et privés se sont mobilisés avec les ONG pour veiller à la santé de leurs concitoyens. Les interventions directes ou indirectes des vétérinaires dans l’opération d’accompagnement pour une meilleure préservation de la santé des consommateurs méritent de vifs remerciements.❏Mohamed EL YACHIOUIAMPOC-Ké[email protected]


Eco-Info: Transport des matières dangereuses:Le cadre juridique à renforcer

LE transport des marchandises dangereuses connaît un développement important au Maroc. Toutefois, ce transport est réalisé de façon coutumière en l’absence d’une réglementation précise. La législation existante devrait être actualisée et simplifiée, car elle se rapporte à la sécurité des personnes et des biens. Face à un contexte marqué par une augmentation importante de la consommation de ces produits et un développement soutenu des activités d’importation, de transport et de transit, il faudrait rassembler tous les textes en un seul règlement spécifique propre à ces produits stratégiques. Ce projet visant l’élaboration d’un règlement national pour le transport routier des matières dangereuses permettrait de connaître d’une façon précise les quantités de produits dangereux au Maroc, et de s’aligner sur la réglementation européenne et les normes internationales.B. [email protected]


Conseils: Quelle stratégie de développement?

LE transport routier rencontre aujourd’hui certaines difficultés et mérite une stratégie globale pour son développement. Dans cette stratégie, les points suivants pourraient être pris en compte:- Le renforcement d’une concurrence plus loyale pour minimiser l’impact de la compétition croissante due à l’avènement du marché intérieur. - La mise en place d’actions afin de protéger tant la sécurité des travailleurs que celle des usagers de la route. - Le renforcement du dispositif de contrôle.L’ensemble des mesures proposées pourrait s’inscrire dans la réalisation d’un certain nombre d’objectifs tels que la création de conditions agissant favorablement sur la compétitivité du secteur du transport routier, la limitation des effets négatifs du transport routier de marchandises à l’aide de la technologie, de la stimulation de l’efficacité sur les transporteurs et les commanditaires. Ou encore assurer un bon raccordement aux réseaux ferroviaires, aux voies navigables et au cabotage maritime. M. BENKADDOURPrésident du CAC [email protected]

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc