×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Bourses internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:597 Le 17/09/1999 | Partager

    · Paris: -0,75%
    La Bourse de Paris a terminé la séance de mercredi sur une baisse de 0,75%, selon l'indice CAC 40, qui s'établissait à 4.662,02 points.

    · Francfort: Baisse
    La Bourse de Francfort a reculé de 0,26% mercredi dans le sillage de Wall Street. L'indice de référence X-DAX des trente valeurs vedettes a terminé à 5.387,18 points contre 5.401,47 mardi.
    L'indice est parti à la baisse dès le début de la séance, en dépit des bonnes nouvelles annoncées par certains constructeurs automobiles.

    · Wall Street: Repli
    Le principal indice de la Bourse de New York, le DJIA, perdait de ses gains mercredi vers 17h00 GMT après une ouverture en hausse et abandonnait 6,65 points (-0,06%) à 10.903,68 vers 15h00 GMT.
    De même, l'indice composite de la bourse électronique Nasdaq reculait de 34,72 points (-1,21%) à 2.833,54.
    Sur le marché obligataire, le rendement de l'obligation du Trésor à 30 ans, principale référence, s'affichait à 6,102% pour 6,111% mardi en soirée. Ce rendement évolue à l'inverse du prix.
    L'indice Standard and Poor's 500 abandonnait 5,80 points (-0,43%) à 1.330,49.
    Le DJIA avait ouvert en hausse de plus de 80 points après l'annonce d'une progression de seulement 0,3% de l'indice des prix à la consommation en août, conforme aux prévisions des économistes, mais a ensuite reculé sur des prises de bénéfices.

    · Londres: L'effet chômage
    La Bourse de Londres a suivi Wall Street à la baisse mais a également fait les frais d'une nouvelle baisse du chômage britannique qui fait craindre une reprise de l'inflation.
    L'indice Footsie des cent principales valeurs a clôturé à 6.067,7 points, en baisse de 48,3, soit 0,79%.

    Adil BOUKHIMA (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc