×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Agma Lahlou-Tazi: Un résultat net en hausse de 6,6%

Par L'Economiste | Edition N°:1738 Le 01/04/2004 | Partager

. La réforme de la CIMR n'a pas eu beaucoup d'impact sur la production . Un dividende de 200 DH sera distribué En dépit d'un contexte difficile marqué par les changements de la nouvelle loi n°18-01 sur les accidents du travail d'une part, et la réforme de la CIMR d'autre part, Agma Lahlou-Tazi a bien résisté en 2003.«La perte des primes de retraite ainsi que le retard des émissions des primes des AT n'ont pas eu un effet important sur la production de la société», ont souligné les responsables du courtier mardi 30 mars, lors de la présentation des résultats annuels. «La société a réussi ainsi à maintenir le premier rang dans un marché très atomisé et qui compte 900 intermédiaires», ajoutent les responsables. Ainsi, Agma a produit 1,109 milliard de DH de primes contre 1,238 milliard en 2002. Ce qui représente une baisse de 129,3 millions de DH. De son côté, le chiffre d'affaires a progressé de 1,4 million de DH (+1,3%) en 2003 et s'élève à 113,9 millions contre 112,5 millions en 2002. Ceci s'explique par un effet compensatoire entre le CA direct (113,5 millions de DH) lié essentiellement à l'amélioration des encaissements de primes (hors primes de retraite) et la légère baisse des commissions diverses de 0,5 million de DH. Le résultat net a atteint 48,7 millions de DH contre 45,7 millions en 2002, soit une croissance de 6,6%. Cette performance est la conséquence de l'évolution du résultat d'exploitation (+1,2%) et à une gestion active de la trésorerie. Le dividende versé en 2003 de 200 DH est en hausse de 14,3% et compte parmi les plus élevés de la place avec un taux de distribution de 82,2%. En Bourse, le titre a réussi la meilleure performance de l'année. Le cours de l'action a progressé de 75,6% (+1.270 DH) et a clôturé à 2.950 DH au 31 décembre 2003, après avoir atteint un pic historique à 3.000 DH le 14 novembre de la même année. Pour rappel, Agma Lahlou-Tazi est la seule société de courtage cotée à la BVC. Quant à la capitalisation boursière, elle a progressé de 254 millions de DH, passant de 336 millions de DH en 2002 à 590 millions l'exercice précédent. F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc