×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Agadir: Universiapolis accueille ses premiers étudiants

Par L'Economiste | Edition N°:3384 Le 15/10/2010 | Partager

. Un investissement de 180 millions de DH . Partenariat avec l’Ecole nationale d’ingénieurs de Metz LA première tranche du campus universitaire Universiapolis est achevée. L’établissement privé, premier du genre dans la région, accueille ses premiers étudiants. Implanté sur un terrain de 6 ha, le complexe abrite déjà quatre établissements d’enseignement supérieur: une business school et des écoles d’ingénieurs, de tourisme et d’agriculture. Un complexe réalisé par le groupe Isiam et qui a une capacité d’accueil globale de 2.500 étudiants. L’infrastructure réunit une quarantaine de salles de cours, une vingtaine de laboratoires de travaux pratiques, un hall technologique de 350 m² équipé de matériels d’usinage et de fabrication mécanique. En outre, le campus abrite deux amphithéâtres, deux centres informatiques de 400 ordinateurs sans oublier une bibliothèque et trois salles de lecture ainsi qu’une salle de visioconférences. Outre le pôle enseignement, le campus est composé également d’un pôle de recherche et à terme, à travers sa deuxième tranche, il offrira aussi un pôle entreprise. En effet, un technoparc, une pépinière d’entreprises ainsi qu’un centre de congrès, dont une salle polyvalente, sont au programme. Pour l’heure, le complexe entièrement intégré est aussi composé d’une résidence universitaire de 500 chambres ainsi qu’une cafétéria et plusieurs restaurants, sans oublier les structures sportives. Architecture, design et équipements modernes, l’infrastructure a bien plus qu’une allure futuriste. Les maîtres d’ouvrage ont misé gros tant dans les matériaux de construction que dans la technologie, pour réaliser le projet. Aussi, l’investissement a été revu à la hausse à maintes reprises pour finalement atteindre 180 millions de DH. Le tout devrait générer à terme 400 emplois directs et indirects. Pour les promoteurs, ce chantier d’envergure constitue une grande étape dans le parcours de leur entreprise dans l’enseignement supérieur à Agadir. Pour rappel, l’histoire du groupe a commencé par la création de l’Isiam (Institut supérieur d’informatique appliquée et de management) en 1989. Dans la région, le projet était plutôt atypique, puisque le premier objectif des fondateurs, les familles Bouslikhane et Bennani, était de mettre en place à Agadir le système d’études nord-américain, notamment canadien, axé sur l’entrepreneuriat. Dans ce contexte, l’institut de management avait bénéficié du soutien du gouvernement canadien. Aujourd’hui, le groupe réunit plusieurs établissements et propose plusieurs filières LMD. Ces dernières années, il a également multiplié les partenariats. Dans ce processus de développement, des cursus de troisième cycle (DESS, DEA et MBA) ont été mis en place en partenariat avec des universités françaises et canadiennes (cf. www.leconomiste.com). Le dernier partenariat en date a été conclu avec l’Ecole nationale d’ingénieurs de Metz (ENIM) qui a ouvert un établissement délocalisé sous le nom de l’ENI2M au sein du campus Universiapolis. «Il s’agit de proposer une formation d’ingénieurs généralistes avec une dominante génie mécanique et un profil de qualité résolument tourné vers l’international pour des élèves issus de tous les pays d’Afrique centrale», explique Mohamed Aziz Bouslikhane, fondateur du campus Universiapolis. Les élèves ingénieurs de l’ENI2M auront la possibilité de suivre au Maroc un cursus de formation d’ingénieur entièrement délocalisé. Chaque élève passera par ailleurs une période minimale de 18 mois de formation en France ou dans le réseau international de l’Enim. Pour l’heure, une promotion de 50 élèves a intégré l’ENI2M au sein du campus.


Rayonnement international

DEPUIS sa création en 1989, le groupe Isiam a drainé de nombreux étudiants étrangers. Il accueille ainsi des jeunes de plus 15 nationalités du continent africain. Aussi, des entretiens et des concours ont eu lieu dans divers pays (Cameroun, Sénégal, Côte d’Ivoire et Mali) pour la sélection de nouveaux étudiants. Cette année, l’ensemble des effectifs des établissements du groupe est de 1.300 étudiants environ. Pour encadrer tout ce monde, Universiapolis compte 80 professeurs permanents et 70 vacataires dont une trentaine d’enseignants étrangers.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc