×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Santé: Demain, des hôpitaux écolos?

Par L'Economiste | Edition N°:3384 Le 15/10/2010 | Partager

. Avant la construction, des études d’impact écologique recommandées. Le projet de loi sur la Charte sanitaire devrait corriger les dysfonctionnements «Quel est le rôle de l’hôpital dans l’aménagement du territoire et le développement durable? Ce fut le thème du colloque «Hôpital de demain», organisé récemment à Marrakech. A l’initiative des ministères de la Santé et de l’Equipement en partenariat avec Oger international (société spécialisée dans l’ingénierie de construction), ce colloque de réflexion en est à sa deuxième édition depuis 2008. Cette année, il a abordé la question de l’hôpital sous une nouvelle perspective, celle des exigences de l’aménagement du territoire, des contraintes de performance économique et des attributs de la mission socio-sanitaire de l’hôpital. C’est que «l’hôpital fait parfois de l’aménagement malgré lui», note Emmanuel Vigneron, professeur de géographie et d’aménagement à l’université de Montpellier. Pour lui, ce même hôpital peut assurer ce rôle d’une manière plus positive en se préoccupant d’apporter une réponse à l’ensemble du territoire qu’il est censé desservir ». «De fait, ceux qui construisent les hôpitaux, leurs gestionnaires, doivent désormais être associés à la réflexion», estime de son côté Jean-Paul Chardonnet, directeur du développement et de la maîtrise des projets d’Oger international. Et justement, les débats ont été animés par des experts français qui ont une longueur d’avance quant au rôle de l’hôpital dans une ville. Les spécialistes français, venus nombreux au congrès, ont présenté leur vision de l’hôpital de demain, tout en abordant des projets et des expériences pour mieux soigner et mieux gérer. Une occasion pour présenter l’expérience marocaine et permettre à ces médecins marocains, devenus gestionnaires d’hôpitaux, une plus grande ouverture. Au Maroc, un projet de loi sur la Charte sanitaire est en cours. Ce texte a pour rôle d’organiser et de réguler l’offre sur le territoire national et de corriger les dysfonctionnements organisationnels et de coordination, avec un objectif de rationalité et d’équité dans la répartition des infrastructures et ressources sanitaires. Quelle que soit sa forme finale, le projet ne passera pas sans débats. Et il nécessite une mobilisation de tous les intervenants et des échanges autour du texte, pense Abdelali Belghiti Alaoui, directeur des hôpitaux au ministère de la Santé. A titre d’exemple, la santé est en déficit de ressources humaines. Les hôpitaux publics marocains emploient prés de 23.000 personnes toutes catégories professionnelles confondues, avec une moyenne de 210 employés par établissement hospitalier (chiffres de 2009). Selon les experts, «la construction d’un nouvel hôpital ne se réduit pas à un acte de bâtir, mais elle nécessite une vision urbanistique, médicale, organisationnelle et managériale».


Développement durable

L’hôpital d’aujourd’hui doit, en effet, s’inscrire dans une dynamique de développement durable qui vise à sauvegarder l’environnement, à préserver ses ressources et à protéger la santé de la communauté qui l’accueille. «Au Maroc, les nouveaux établissements hospitaliers publics et privés intègrent désormais la composante environnementale dans leurs processus managériaux», indique Abdelali Belghiti Alaoui, directeur des hôpitaux au ministère de la Santé. Ainsi, il estime que tous les nouveaux projets hospitaliers, avant leur concrétisation, doivent passer une étude d’impact environnemental, qui évalue les conséquences et les conditions de préservation de l’environnement. Des normes que devront honorer les nouvelles infrastructures.B. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc