×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Courrier des Lecteurs

Afriquia Gaz remplace Financière Diwan dans l'indice CFG 25

Par L'Economiste | Edition N°:639 Le 16/11/1999 | Partager



· La capitalisation boursière de l'indice représentera désormais 87,3% du total marché contre 89,3 auparavant
· Par rapport au marché, l'écart de pondération entre les conglomérats et les finances se creuse


A partir d'aujourd'hui, 15 novembre, Afriquia Gaz prend la place de Financière Diwan dans la composition de l'Indice CFG25.
Vu les derniers événements qui ont caractérisé la vie boursière de la filiale de l'ONA, ni sa taille, ni sa liquidité ne lui permettent de maintenir sa position dans le "panier" de l'indice de référence de Casablanca Finance Group. D'autant plus que l'ONA a annoncé son intention de la radier définitivement de la cote.
Vu que les deux valeurs appartiennent à des secteurs d'activité différents, c'est la représentativité sectorielle dans l'indice qui s'en trouve reconfigurée. Ainsi, les écarts de pondération des secteurs des industries de base, biens de consommation cyclique et biens de consommation de base ont été réduits par rapport au marché. Par contre, l'écart de pondération entre les finances et les conglomérats s'est creusé.
En termes de capitalisation boursière, Afriquia Gaz est classée en 28 position contre la 15ème place pour Financière Diwan. Ce qui réduit quelque peu la capitalisation boursière de l'indice CFG25 qui représentera 87,3% du total marché contre 89,3 auparavant.
Pour ce qui est de la liquidité, celle-ci a atteint 46,8% pour Afriquia Gaz (hors OPV) sur les six derniers mois contre 24% pour la valeur sortante.
Auprès de CFG, il est indiqué que l'objectif de ce type d'ajustements est de "refléter le mieux possible les tendances fondamentales du marché", est-il indiqué. Rappelons que CFG25, comme son nom l'indique, est calculé à partir d'un échantillon de 25 valeurs cotées à la Bourse de Casablanca. Deux types de critères interviennent dans le choix de ces valeurs: Boursiers et économiques. Les valeurs doivent figurer parmi les 35 premières capitalisations boursières. Elles doivent par ailleurs disposer d'un flottant suffisamment important pour assurer leur présence dans le plus grand nombre de portefeuilles d'investisseurs. Pour ce qui est du critère économique, les valeurs sélectionnées doivent refléter la structure des activités économiques des actions inscrites à la cote. C'est ainsi que sur la base de la capitalisation boursière, la répartition par grands secteurs économiques de CFG25 se veut proche de celle du marché.

Hanaa FOULANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc