×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique Internationale

La présidentielle algérienne enflamme les réseaux sociaux

Par L'Economiste | Edition N°:4258 Le 18/04/2014 | Partager
Bouteflika vote en fauteuil roulant: l’image choc du jour
Les internautes, observateurs méticuleux des cas de fraude

Les élections en Algérie ont provoqué une déferlante de commentaires sur la toile. Une dynamique qui n’a échappé ni aux concernés, ni aux internautes marocains, qui ont suivi l’évènement avec beaucoup d’humour. Une image surtout a frappé les esprits: Bouteflika qui se dirige vers le bureau de vote… en fauteuil roulant, et entouré de sa smala. Une «image insolente» pour les uns, et pour d’autres, une preuve qui consolide la théorie selon laquelle c’est son frère, Saïd Bouteflika, qui est réellement aux commandes du pays (et des choix présidentiels). La scène est d’ailleurs disponible dans une vidéo mise en ligne sur le site de partage Youtube, et a été visionnée près de 8.000 fois en quelques heures (le lien est aussi disponible sur www.leconomiste.com).
Preuve de l’importance des réseaux sociaux, plusieurs médias ont choisi d’y partager un suivi en direct de l’évènement -ou du non-évènement- au vu du résultat plus que prévisible. Une option qui a permis de suivre les cas de fraude ou de suspicion de fraude. Ainsi, El Watan, un quotidien algérien  qui a créé un site expressément pour l’occasion (elwatan2014.com), annonçait sur Twitter que «des urnes sont arrivées mal scellées à Khemis Miliana dans la wilaya de Ain Defla». Un internaute a d’ailleurs prévenu ce même journal, photo à l’appui, d’un autre cas de fraude. Sous le tweet qui informait que «le responsable d’un bureau de vote à Trappes (France) embarque une urne dans son véhicule personnel», apparaissait un cliché volé de la situation. Le HuffingtonPost relevait pour sa part une «étrangeté statistique» soulignée par un professeur de statistiques sur son compte Facebook. A El Tarf, explique-t-il, «on a communiqué le chiffre de 298.476 électeurs inscrits alors que la population de la wilaya est en dessous de 450.000». «Erreur ou réservoir de 150.000 voix pour la fraude», s’interroge-t-il encore sur le réseau social. 
Ali Benflis, candidat aux présidentielles et principal concurrent du président, réfutera-t-il les résultats électoraux, lui qui a mis «60.000 observateurs» à l’œuvre pour s’assurer que les urnes refléteraient la volonté du peuple? Peut-être, mais pas sûr. Surtout si la «succession» lui est proposée, comme le laissent deviner certains bruits de couloir.

Les journalistes de 2M, persona non grata à Alger

Au total, ce sont 229 journalistes étrangers qui ont couvert l’évènement pour le compte de 200 organes de presse et 24 pays. Bizarrement, la chaîne marocaine ne fait pas partie des institutions autorisées à couvrir les élections algériennes. Sans accorder (ni refuser) d’autorisation à la demande déposée par ses journalistes 10 jours plus tôt, ceux-ci ont subi un «traitement humiliant et agressif» à Alger et leurs caméras ont été confisquées par les services de douane de l’aéroport Houari Boumedienne.

Rime AIT EL HAJ

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc