×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Marrakech: Un plan d’action pour améliorer le climat des affaires!

Par L'Economiste | Edition N°:4257 Le 17/04/2014 | Partager
• Identifier les freins d’investissement et définir les solutions
Et lever les barrières administratives
Les missions du comité régional de l’environnement des affaires

Marrakech souhaite devenir un cas d’école pour l’amélioration du climat des affaires. Abdessalam Bikrat, wali de Marrakech (2e à partir de la droite), Ahmed Touizi, président de la région (à droite) promettent un soutien et un accompagnement aux investisseurs. Ci-dessus, la signature de l’arrêté créant le comité régional de l’environnement des affaires, paraphé également par Youssef Mouhy de la CGEM qui serre la main de Mustapha Guessab du CRI (à gauche)

CETTE fois-ci, Marrakech a été plus rapide. Elle a été la première ville, après Casablanca, à créer son comité régional de l’environnement des affaires lancé officiellement le 15 avril dernier. C’est une instance présidée par le wali de la région et composée de membres représentants partenaires publics et privés, dont le Conseil régional, le Centre régional d’investissement (CRI), les collectivités locales, les opérateurs économiques et les chambres professionnelles. Le nouveau comité, dont la création vient en application des décisions du Comité national de l’environnement des affaires (CNEA), est chargé de relater ses programmes d’actions sur le plan régional. Sur le terrain, le comité régional a pour mission de veiller à prendre toutes les mesures susceptibles d’améliorer l’environnement régional des affaires en association avec le secteur privé. Cette instance est aussi appelée à améliorer l’arbitrage et la médiation, comme modes alternatifs de résolution des conflits commerciaux, souligne Ahmed Touizi, président de la région. Et pour ne pas en faire une commission de plus, mais un comité exécutif qui cherche des solutions, le wali de la région Abdessalam Bikrat a choisi d’institutionnaliser ce partenariat public/privé, créant ainsi le premier du genre au niveau régional. Un acte administratif (un arrêté) a été signé par les différents partenaires présents lors de la cérémonie du lancement du Crea de Marrakech. Pour Bikrat, plus que des incitations, l’investisseur a besoin de visibilité et d’un accompagnement horizontal dans ses projets. Et c’est ce à quoi va s’atteler ce comité qui devra veiller à lever les barrières administratives dans la région. Le patronat local et le CRI se chargeront de remonter les plaintes mais aussi les actions et les propositions nécessaires pour l’amélioration de l’écosystème régional. A Marrakech comme dans d’autres villes, les principales préoccupations des entreprises portent sur le manque de visibilité, la simplification des autorisations régionales pour l’accès à l’administration, le déficit du foncier… Cette absence de visibilité est une des raisons qui ont d’ailleurs retardé des projets structurants comme l’agropole ou encore le Marrakechshore. Ces chantiers seront peut-être les premiers dossiers à suivre et à résoudre par le Crea régional. «Nous avons aussi l’espoir que cette première initiative pour l’amélioration du climat des affaires sera suivie par d’autres et que nous arriverons à identifier une véritable stratégie régionale de développement économique qui pourrait orienter les entrepreneurs dans leur choix d’investissement», espère Youssef Mouhy, président de la CGEM locale.


De notre correspondante, Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc