×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Idées
    Optimisez vos talents internes!

    Par L'Economiste | Edition N°:4240 Le 25/03/2014 | Partager
    Des points réguliers avec les responsables RH et l’encouragement de la mobilité
    Coaching, mentoring et tutorat également conseillés
    Un moyen d’assurer compétitivité et développement

    Les talents internes sont essentiels au sein d’une entreprise. Pour les identifier, il est conseillé d’opter pour une cartographie complète des compétences du groupe mais également d’évaluer le degré de responsabilité et d’engagement de ces derniers

    UNE entreprise pourvue de leaders de qualité peut rapidement augmenter ses revenus ainsi que ses profits. Ces hauts potentiels au degré d’ambition et au désir d’accomplissement plus élevé que chez les cadres ordinaires exigent un système de management spécifique. Mais encore faut-il réussir à les identifier.
    Ces talents internes possédant des capacités de leadership et des compétences managériales supérieures à la moyenne jouent en effet un rôle stratégique essentiel au sein d’une entreprise et sont porteuses de développement. Ils représentent le plus souvent la relève des hauts dirigeants et impactent directement les résultats de l’organisation. Ils garantissent également une haute compétitivité sur le marché d’après Ali Serhani, directeur associé du bureau de recrutement et de conseil RH Gesper Services.
    Pour pouvoir les identifier, il est avant tout conseillé de dresser une cartographie complète des compétences de l’entreprise. Il est aussi possible de les repérer en évaluant leur degré de responsabilité et d’engagement vis-à-vis du groupe via des outils d’entretien avec les candidats potentiels ainsi que leurs capacités cognitives et comportementales par le biais d’outils en ligne. Selon Ali Serhani, les hauts potentiels doivent par ailleurs faire preuve de leadership et d’esprit d’équipe.
    Afin d’optimiser la gestion des talents internes, il faut tout d’abord adopter une démarche marketing consistant à cerner leurs attentes afin de mieux répondre à leurs besoins. Cela peut notamment prendre la forme de points réguliers avec les responsables des ressources humaines. Un échange régulier qui permet aux membres de l’équipe RH de les aider à comprendre, à mûrir et à mieux cerner leurs aspirations. «Dans l’objectif d’améliorer la gestion des hauts potentiels d’une entreprise, il est préférable de pratiquer une gestion continue des attentes des talents internes et de leur proposer des trajectoires de carrière individualisées», confie Ali Serhani. Autre moyen d’action à ne pas négliger, la mobilité. En effet, afin que les hauts potentiels puissent évoluer, il est primordial pour eux d’alterner les postes ou les missions fonctionnelles et opérationnelles. Une démarche qui permet également selon le spécialiste de ne pas faire de mécontents auprès des employés en nommant l’un d’entre eux à un poste convoité par tous. Mieux gérer les hauts profils doit également passer par des solutions d’accélération de développement telles que le coaching, le mentoring, un tutorat ainsi que des projets ambitieux à gérer qui prendront la forme de missions particulières écrites, évaluées et suivies par les managers.
    Au Maroc, seules les entreprises structurées et les multinationales recourent à un processus d’identification des hauts potentiels selon Ali Serhani. Par ailleurs, la démarche n’est pas la même qu’à l’étranger d’après l’expert.


    Karim AGOUMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc