×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Mines
Les opérateurs surfent sur la hausse des cours

Par L'Economiste | Edition N°:3966 Le 12/02/2013 | Partager
Des profits record prévus pour Managem ou encore SMI cette année
CMT et SMI recommandées à l’achat, en revanche Managem est à vendre

Si les professionnels du marché anticipent un recul des bénéfices 2012 des sociétés cotées, les compagnies minières ne devraient pas contribuer à cette contre-performance. Les analystes sont unanimes, Managem, SMI et Compagnie minière Touissit vont nettement améliorer leurs indicateurs financiers. CFG Group table même sur des profits record pour la filiale de SNI en 2013. La banque d’affaires prévoit un chiffre d’affaires de plus de 6 milliards de DH contre 3,8 milliards de DH attendus en 2012. Les bénéfices, eux, passeront de 511 millions de DH à plus de 1,2 milliard de DH. CFG est largement plus optimiste sur les résultats du groupe industriel que certains brokers de la place et même les prévisions de l’opérateur. «Le management anticipait une forte correction des cours de l’or et de l’argent en 2013. Or, aujourd’hui, c’est l’effet contraire. Les incertitudes autour de la reprise de l’économie mondiale continuent à soutenir les cours», explique un analyste.
L’once d’or devrait se situer autour de 1.800 dollars en moyenne en 2013 et 2014. Le démarrage de la mine d’or de Bakoudou au Gabon début 2012 et surtout la non-couverture de la production de cette mine permettront à l’industriel de tirer largement profit des cours actuels. Les revenus tirés de cette mine sont estimés à 428 millions de DH pour 2012. Ils devraient dépasser 600 millions de DH cette année. Avec le démarrage des autres mines, notamment celle Etéké toujours au Gabon, l’or sera à l’horizon 2015 le premier contributeur aux revenus de Managem, devant l’argent et le cuivre, relève CFG Group.
Pour l’heure, l’argent générera le tiers des revenus du groupe. Le chiffre d’affaires de SMI dépassera donc le milliard de DH (plus exactement 1,2 milliard de DH) en 2012. Il atteindra 2,1 milliards de DH cette année selon les prévisions. Quant aux profits, ils s’établiront à 515 millions de DH et 1 milliard de DH respectivement en 2012 et 2013. La filiale devrait bénéficier de l’effet conjugué de l’allègement des couvertures sur l’argent et l’augmentation de la production pour améliorer ses indicateurs d’activité.
Au niveau du cuivre, les revenus de l’industriel passeront de 467 à 774 millions de DH entre 2012 et 2013, anticipe CFG Group. Le poids de cette activité dans les revenus du groupe d’ici 2015 est estimé à 17% contre 12% actuellement.
L’autre opérateur minier coté, Compagnie minière Touissit, devrait suivre la même tendance que la filiale de la SNI. Son chiffre d’affaires 2012 s’établira à 664 millions de DH pour atteindre 743 millions de DH l’année suivante. Les bénéfices de la société passeront de 364 à 438 millions de DH sur la même période.
En Bourse, la flambée des minières entre 2009 et 2011 s’est estompée en 2012. Managem et SMI ont cédé respectivement 2,85 et 2,64%. CMT, elle, chutait de son côté de 33%. Elle bénéficie cependant de bonnes recommandations auprès des analystes. Ceux-ci jugent le titre attractif aujourd’hui après la correction de 2012. Il est donc recommandé à l’achat par Attijari Intermédiation et Upline. Il est à «conserver» pour CFG. En revanche, Managem est surévalué de l’avis des professionnels du marché. En conséquence, CFG ou encore Upline conseillent de le vendre. A l’inverse, SMI est recommandé à l’ «achat». 

F. Fa.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc