×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Introduction en Bourse
Afric Industries croise les doigts!

Par L'Economiste | Edition N°:3680 Le 19/12/2011 | Partager
Le manque d’intérêt pour le dernier IPO ne passe pas inaperçu
Cession de 38% du capital, soit 110.770 actions à 240 DH
Taux de distribution de dividendes supérieur à 100%

La société prévoit la distribution de 30 millions de DH de dividendes entre 2012 et 2015, soit un taux de distribution moyen de 115,6%

Alors que le Masi devrait boucler l’année dans le rouge, les introductions en Bourse se sont accélérées ces deux derniers mois. Afric Industries, notamment, cédera 38% de son capital, soit 110.770 actions au prix unitaire de 240 DH. Le groupe El Alami cédera 27,69% du capital et les autres actionnaires le reliquat. Comme pour les deux précédentes opérations, la filiale d’Aluminium du Maroc surveillera de près l’appétit des investisseurs pour le titre et surtout son comportement post introduction. La petite taille de l’opération (26,5 millions de DH) sera sans doute un handicap pour la liquidité de la valeur. Mais «les fondamentaux de l’entreprise et ses perspectives de croissance devraient susciter un réel intérêt», espère BMCE Capital, la banque d’affaires conseil de l’opération.
Créée en 1980, Afric Industries opère sur le marché des papiers abrasifs flexibles, les rubans adhésifs et la menuiserie aluminium. Le plus gros du chiffre d’affaires (87% en 2011) provient des activités papiers abrasifs. L’industriel table sur une croissance moyenne annuelle de 3% des revenus de cette branche entre 2011 et 2015. Il espère 38,9 millions de DH en 2015 contre 34,6 millions de DH cette année. Afric Industries abandonnera l’activité ruban adhésif en fin d’année. En attendant, elle va générer un revenu de 1,6 million de DH. Le désengagement est imputable, selon le management, aux difficultés rencontrées sur ce marché. Il s’agit essentiellement de la concurrence du secteur informel. L’entreprise envisage de se concentrer sur la branche menuiserie aluminium qui représentera 12% du chiffre d’affaires global à l’horizon 2015. Il est attendu 5,4 millions de DH de chiffre d’affaires à cette échéance.
Au niveau des indicateurs de rentabilité, l’entreprise table sur une croissance annuelle moyenne de 4,4% de l’excédent brut d’exploitation et de 6,5% du résultat d’exploitation. Les profits, eux, devraient atteindre 7,1 millions de DH en 2015 contre 6 millions à fin 2011. La société prévoit la distribution de 30 millions de DH de dividendes entre 2012 et 2015, soit un taux de distribution moyen de 115,6%.

F. Fa

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc