×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Urbanisme: Plus de transparence pour les plans d’aménagement?

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5896 Le 02/12/2020 | Partager
Lancement d’un géoportail national
6 observatoires régionaux déjà opérationnels

Plus de 360 plans d’aménagement consultables en ligne, 12 observatoires régionaux sur les opportunités d’investissements dans l’immobilier, géoportail… le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville déploie toute une panoplie de nouveaux produits et services au profit des territoires.

urbanisme-casablanca-096.jpg

Une trentaine d’agences urbaines couvrent l'ensemble du territoire national, dont l’Agence urbaine de Casablanca, l’unique qui relève du ministère de l’Intérieur et non de l’Habitat (Ph. L’Economiste)

En effet, un système de veille régional permettra désormais de procéder à des ajustements en fonction des besoins locaux. «Il s’agit d’une gouvernance adaptée à la régionalisation qui devra renforcer le rôle des Agences urbaines en tant que planificateur territorial», souligne Nouzha Bouchareb, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville. L’enjeu est de combler le décalage entre statistiques et données réelles sur l’ensemble des territoires.

C’est dans cet esprit que le ministère de l’Habitat a lancé un projet de géoportail national des documents d’urbanisme homologués, en collaboration avec l’ensemble des Agences urbaines (geoportail.marocurba.gov.ma). Le géoportail est une plateforme cartographique dématérialisée permettant d’offrir de l’information urbanistique géo-référencée nécessaire à l’investissement et au développement territorial.

La plateforme numérique permet à l’ensemble des Agences urbaines de publier en ligne leurs documents d’urbanisme homologués avec une nomenclature unifiée, accessible aux citoyens et professionnels et offrant des notes de renseignements gratuitement, démocratisant ainsi l’accès à l’information sur les droits à construire ainsi que le zonage du terrain concerné.

Cette plateforme fait ressortir les emplacements des opportunités d'investissement en fonction des critères de recherche liés aux segments d'investissement (zones d'urbanisation nouvelles ou de projet intégré, offre industrielle, logistique, touristique, commercial, potentiel d’investissement public, zones de mixité fonctionnelle…) en lien avec le réseau de connectivité, d’équipements et projets structurants existants ou projetés.

Autre outil mis à la disposition des professionnels: l’Observatoire national des dynamiques territoriales (ONDT), instrument de suivi, d’analyse et d’évaluation des phénomènes touchant les territoires. Ce dispositif de veille est adapté pour observer et mesurer les impacts spatio-temporels des phénomènes, comme celui de la pandémie de Covid-19.

L’ONDT propose des analyses mesurant l’impact territorial des politiques publiques, évaluant les potentialités de développement durable et la capacité de résiliences des territoires marocains. Le ministère a procédé à l’extension de ce dispositif au niveau régional à travers la mise en place de 12 Observatoires régionaux des dynamiques territoriales (ORDT). A ce jour, 6 observatoires sont déjà opérationnels, annonce le ministre de tutelle.

                                                                                 

20 documents homologués durant le confinement

Malgré la conjoncture qui a freiné les procédures d’homologation de documents d’urbanisme, le bilan de la période de confinement permet de comptabiliser l'homologation de 20 documents d’urbanisme (1 SDAU, 15 PA et 4 PDAR). A ce jour, 606 documents ont été homologués (2 SDAU, 359 PA et 246 PDAR), dépassant l’objectif gouvernemental, qui prévoyait 600 documents à l’horizon 2021.  En vue d’accompagner la planification urbaine, cœur de métier des agences urbaines, des mesures décisives sont à prendre en termes de base de programmation et de maîtrise des délais. Elles concerneraient,  entre autres, la réhabilitation de la planification urbaine, l’actualisation des documents arrivés à échéance, la priorité aux zones à forte pression urbaine et aux grandes agglomérations…

Aziza EL AFFAS

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc