×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Modèle de développement des provinces du Sud: El Othmani dresse un bilan d’étape

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5896 Le 02/12/2020 | Partager
Le taux d’exécution a atteint 70%
179 projets d’une valeur de 13,2 milliards de DH, déjà opérationnels
Port Dakhla atlantique, dessalement de l’eau, parcs d’énergies renouvelables… les projets programmés en 2021
guerguerate-096.jpg

Intervenant devant les membres de la Chambre des représentants, Saâdeddine El Othmani a affirmé que les dernières évolutions, notamment l’ouverture de consulats de plusieurs pays dans les provinces du Sud, en plus de l’appui dont a bénéficié le Maroc après son intervention à Guerguerate, ont mis fin aux thèses de séparatisme. D’autant que le Maroc a poursuivi ses efforts de développement social et économique de ces régions, pour en faire de véritables pôles de croissance (Ph Bziouat)

Quelques semaines après l’intervention des Forces armées royales pour remettre de l’ordre dans la zone de Guerguerate, suite aux provocations du Polisario, Saâdeddine El Othmani a été interpellé au Parlement sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement, lancé en 2015. Ce programme, articulé autour de 700 projets, a été doté d’un budget initial de 77 milliards de DH.

Aujourd’hui, le montant mobilisé a dépassé 85 milliards de DH, a précisé le chef du gouvernement, lors de la séance mensuelle des questions de politiques publiques à la Chambre des représentants. Ce plan de développement s’articule autour de projets structurants, dont la voie rapide Tiznit-Dakhla, qui devra renforcer la connectivité des provinces du Sud avec le reste au pays, le nouveau port Dakhla Atlantic, ou encore les projets de production d’énergie solaire et éolienne à Laâyoune, Tarfaya et Boujdour. La mise en œuvre de ce programme «est en phase avec les prévisions, en dépit de l’impact de l’actuelle crise sanitaire. Mais nous allons rattraper les retards», a expliqué El Othmani.

L’implémentation de ce plan de développement a atteint 70% de réalisation. Cela concerne notamment la finalisation de 179 projets, d’une valeur de 13,2 milliards de DH, déjà en phase d’exploitation. 336 autres projets sont en cours d’achèvement, d’une valeur de 46,88 milliards de DH.

En face, 236 autres projets prévus, n’ont pas encore été lancés. Certains d’entre eux sont programmés pour 2021. C’est le cas notamment du nouveau port Dakhla atlantique. Celui-ci permettra de «renforcer le développement économique et social de cette région et consacrer sa vocation africaine», selon El Othmani.

Ce projet, dont la réalisation s’étalera sur 6 ans, nécessitera un budget de 10 milliards de DH. Le lancement du projet de dessalement de l’eau en vue de l’irrigation de 5.000 hectares au Nord de Dakhla est également programmé pour l’année prochaine.

Actuellement, les provinces du Sud disposent de 6 stations de dessalement au niveau de plusieurs villes, dont Laâyoune, Akhfenir… Le programme national d’accès à l’eau potable et aux eaux d’irrigation 2020-2027 prévoit de porter la capacité au niveau des provinces du Sud à 185.860 m3 par jour.

Idem pour la mise en place de nouvelles stations de production d’énergie éolienne à Tiskrad-Deroua et Boujdour-Lemsid. Le premier est doté d’une capacité de 100 MW et le 2e de 300MW.S’y ajoute le lancement de la 2e phase du parc éolien Iftissat 2, d’une capacité de 200 MW, avec un budget de 3 milliards de DH.

Le gouvernement a aussi prévu le lancement du programme de résorption des disparités sociales et territoriales dans le monde rural au niveau des provinces du Sud. Le budget programmé pour ces projets pour la période 2017-2023 s’élève à 439,46 millions de DH pour la région de Dakhla Oued Eddahab et à 872,16 pour celle de Guelmim Oued Noun. Le chef du gouvernement a également insisté sur l’importance des investissements programmés dans les provinces du Sud par les entreprises et établissements publics, qui s’élèvent à 4,5 milliards de DH en 2021.

Développement humain

  •  81,8% est le taux de scolarisation dans les provinces du Sud contre 74,9% au niveau national
  • 93,7% est le taux d’accès à l’eau potable contre 72,9% au niveau national
  • 93,8% d’accès à l’électricité contre 91,9% au niveau national
  • 8,5% est le taux de croissance annuelle du Revenu brut par individu dans les provinces du Sud
  • 52.301 DH est la moyenne du revenu par personne dans la région de Dakhla contre une moyenne nationale de 23.704 DH.

                                                                        

Economie bleue

Pour ce qui est de la nouvelle vision de développement du Sahara, articulée autour de l’économie maritime, comme l’a annoncé le Souverain dans le discours de la Marche verte, El Othmani a annoncé que le gouvernement se penche actuellement sur la mise en œuvre des orientations royales, en vue d’assurer une meilleure exploitation du potentiel qu’offre l’espace maritime. Au niveau du secteur de la pêche maritime, le chef du gouvernement a fait savoir que plusieurs projets sont en cours, dans le cadre du programme de développement des provinces du Sud. C’est le cas notamment de la mise en place de 20 schémas d’aménagement et de gestion des pêcheries nationales et de 3 réserves maritimes. S’y ajoute la réalisation de 5 unités de valorisation de poisson au niveau de Dakhla, en plus de la mise en place d’un système de suivi des navires par satellite et l’exécution du programme d’identification des bateaux de pêche traditionnelle.

M.A.M.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]e.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc