×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Competences & rh

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:5700 Le 18/02/2020 | Partager

 • Les universités peu portées sur l’édition de leurs thèses
En 2019, seulement 29 thèses et 4 mémoires de master et d’études supérieures appro­fondies ont été édités, selon le rapport de la Fondation du Roi Abdul-Aziz Al Saoud sur l’état de l’édition et du livre au Maroc, en littérature et sciences humaines et sociales. La publication a été principalement réalisée par des éditeurs privés, des organismes publics et des associations. Seuls deux établissements universitaires, à El Jadida et Meknès, ont édité eux-mêmes deux titres. En termes de livres et de revues, les universités publiques ont publié 199 titres. L’université de Rabat arrive en tête avec 47 titres, suivie de celles d’Agadir (30) et de Casablanca (27).

• Tibu Maroc et le ministère de l’Education signent un partenariat
Tibu Maroc – présidé par Mohamed Amine Zariat – et le ministère de l’Education nationale viennent d’entamer un partenariat commun. Objectif : diffuser le modèle péda­gogique de l’association et encourager la pratique du sport au sein des établissements de l’enseignement primaire public et privé. Une convention qui s’étendra aussi bien dans les zones urbaines que rurales.

• Un forum pour développer les maisons de jeunes
Casablanca abritera le 21 février prochain la conférence d’inauguration du premier forum régional des Conseils des Maisons de Jeunes. Une plateforme civile initiée par l’Association Jeunes pour Jeunes et la Coalition Marocaine des Conseils des Maisons de Jeunes et organisée pour impliquer les jeunes à renforcer la place de ces organismes au Maroc tout en améliorant leur efficacité d’action. La conférence en question, qui portera sur le thème «Développement de la gouvernance des Maisons des Jeunes : le modèle possible», abordera la question des alternatives à ces maisons.

• British International School s’allie à une grande école britannique
La British International School of Casablanca a récemment signé un protocole d’accord avec la Reigate Grammar School International du Royaume-Uni (RGSI), première et unique école indépendante britannique à avoir décroché la note «Excep­tionnel» par l’Independant Schools Inspectorate (ISI). Une collaboration qui permettra à l’établissement marocain de profiter du réseau international d’écoles et d’entreprises du groupe anglais. Sont par ailleurs prévus des échanges entre les deux organismes ainsi que la conduite de projets communs. Enfin, l’alliance permettra également la tenue de formations du corps enseignant pour pouvoir acquérir les dernières méthodes d’ensei­gnement britanniques.

• Orientation: La Fondation Attijari ren­contre ses ambassadeurs Jamiati
La Fondation Attijariwafa bank vient de tenir une ren­contre avec les représentants de sa communauté d’ambas­sadeurs Jamiati, une plateforme spécialisée pour orienter les étudiants dans le choix de leur cycle supérieur. Objec­tif: améliorer son fonctionnement et en accroître l’efficacité. L’organisme a pour cela invité deux experts – le président de l’association initiative Al Amal pour l’intégration sociale Hani El Harraq et l’entrepreneur également lauréat ISCAE Mehdi Kabbadj – venus partager leur expérience en matière d’éducation et d’orientation. Un moyen d’inspirer comme il se doit les ambassadeurs lycéens et étudiants de l’initiative, dont le nombre total actuel a atteint 450.

• Réussite scolaire: Acadomia tient une conférence sur le rôle des parents
La plateforme de soutien scolaire française Acadomia – présente au Maroc à Rabat – vient d’organiser dans la capitale une conférence intéressante sur le rôle joué par les parents dans la réussite scolaire des enfants. La rencontre, qui a éga­lement abordé la question de la réforme récente du bac et le sujet des nouvelles matières actuellement enseignées, était marquée par l’intervention du président du groupe Philippe Coléon et de la psychologue clinicienne experte en innovation pédagogique Jeanne Siaud-Facchin. Acadomia profite chaque année dans le monde à plus de 100.000 élèves et comporte près de 20.000 enseignants.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc