×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Plus de 5,1 % de la population concernée!

    Par Karim Agoumi | Edition N°:4864 Le 27/09/2016 | Partager
    Ce ne sont pas moins de 1,7 million d’individus selon le HCP
    Une catégorie âgée, mariée et analphabète

    Les personnes en situation d’handicap sont nombreuses au Maroc. Elles représenteraient près de 5,1% de la population totale, soit 1,7 million d’individus. C’est en tout cas ce que nous révèlent les dernières données détaillées du recensement général de la population et de l’habitat récemment livrées par le Haut commissariat au plan (HCP).
    L’on apprend dans un premier temps que la prévalence du handicap est beaucoup plus élevée en milieu rural qu’en milieu urbain, avec respectivement 5,5% et 4,8% de la population. Cette tranche de la population est également majoritairement avancée en termes d’âge. Ainsi, près de la moitié est âgée de 60 ans et plus tandis que 7,9% seulement a moins de 15 ans.
    Les personnes en situation d’handicap sont le plus souvent analphabètes d’après le HCP.  En effet, pas moins de 66,5% d’entre eux, soit la majorité, n’ont aucun niveau d’instruction. Concernant leur situation familiale, plus de 46% de ces derniers sont mariés et 29% seulement sont célibataires. De plus, un peu plus de la moitié d’entre eux vivent au sein de ménages de cinq personnes et plus tandis que ceux vivant seuls ne représentent qu’un pourcentage de 5% seulement. Cette tranche de la population est par ailleurs particulièrement présente dans les régions de l’Oriental, de Fès-Meknès, de Béni Mellal-Khénifra, de Marrakech-Safi, du Souss-Massa et de Guelmim-Oued Noun.
    Le HCP nous révèle également que ces personnes sont classées en fonction de leur handicap et par domaines d’incapacités. Ainsi, la «vision», qui correspond à une incapacité totale à voir,  regroupe pas moins de 0,2% de la population. L’audition, quant à elle, concerne près de 0,2% de la population et correspond à une incapacité totale à entendre. La mobilité, la concentration, la prise de soin de soi et la communication représentent respectivement quant à elles 0,5, 0,3, 0,6 et 0,3 % de la population.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc