×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Basketball: Tibu Maroc passe au rural

    Par Karim Agoumi | Edition N°:4864 Le 27/09/2016 | Partager

    Après avoir rendu le basketball accessible à bon nombre de jeunes des villes du Royaume, Tibu Maroc vise cette fois-ci les zones rurales. En effet, l’ONG organise prochainement la première caravane entièrement  «rurale» de la discipline. Elle se tiendra du 10 au 15 avril  2017 au sein de différentes régions rurales du Royaume, précise Mohamed Amine Zariat, président de Tibu Maroc. Au total, ce sont près de 1.500 jeunes âgés entre 8 et 16 ans provenant d’écoles primaires et de lycées qui participeront à l’évènement et seront initiés au basket.
    Concrètement, les écoles participantes seront dans un premier temps soigneusement sélectionnées puis ensuite équipées en matière de logistique et d’infrastructures sportives. Elles accueilleront alors une équipe d’experts en basketball qui seront chargés de coacher les élèves. Au programme également, l’organisation de matchs et la tenue de concours. Enfin, du matériel sportif de basketball sera distribué aux élèves concernés.
    Une manifestation inédite et haute en couleur qui permettra de faire connaître le basketball dans le monde rural et de promouvoir la pratique de ce sport au sein de ces régions. «La caravane rurale Tibu Maroc représentera également un moyen de véhiculer à ces jeunes ruraux les valeurs essentielles de notre organisme telles que le travail d’équipe, l’engagement ou encore le fairplay», précise le président. Une action qui jouera ainsi  un rôle fondamental dans leur développement personnel et forgera leur personnalité ainsi que leurs qualités de futurs citoyens.
    L’évènement débouchera par la suite, plus exactement en 2018, sur la création de centres ruraux au sein des régions concernées. Les adhérents -une centaine par organisme- pourront apprendre et pratiquer le basketball ainsi que le leadership. Des cours de langues seront aussi de la partie.
    Tibu Maroc n’en est pas à son premier coup d’essai pour démocratiser la discipline. Depuis 2010, cette organisation à but non lucratif a créé des centres de basket dans différents quartiers urbains «chauds» du Royaume. Récemment, deux centres pilotes ont été inaugurés à Ain Sebâa et à Sidi Moumen pour désenclaver ces zones difficiles. Près de 200 jeunes bénéficient gratuitement d’un programme annuel comprenant notamment des cours de basket et de langues. A l’horizon 2025, près de 1.800 centres seront créés, précise Zariat.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc