×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • Flash

    Sécurité routière: Les principaux points du plan d’action 2021

    Par L'Economiste| Le 21/02/2021 - 08:38 | Partager
    Sécurité routière: Les principaux points du plan d’action 2021

    Selon le ministre du Transport, Abdelkader Amara, une enveloppe budgétaire de 1,6 milliard de DH a été allouée à la mise en œuvre du plan d'action relatif à la sécurité routière au titre de l'année 2021. Présentant le bilan et les perspectives de la politique nationale en matière de sécurité routière, Amara a indiqué qu'au sujet du programme d'action 2021 relatif aux piétons, il a été procédé à l'adoption d'un guide référentiel des aménagements de sécurité routière et à la réalisation de 50 opérations d'audit pour s'assurer du respect de la compatibilité des véhicules avec les attestations de conformité délivrées.

    Concernant les deux ou trois roues, l’accent est mis sur la définition des mécanismes nécessaires pour l'examen d'obtention du permis de conduire des cyclomoteurs cylindrés de plus de 50 cm3, conformément au décret en vigueur en la matière, a-t-il précisé. Dans ce domaine, Amara affirme également qu’il sera procédé à la révision des critères techniques d'approbation des casques "en y ajoutant un code pour faciliter les opérations de contrôle".

    En outre, des plateformes interactives dédiées à l'éducation routière seront réalisées dans les villes de Temara, El Kelâa et Boujdour, au profit des enfants de moins de 14 ans, avec un budget de 16 millions DH. S’ajoute aussi l’introduction des notions de la sécurité routière dans le milieu scolaire et la mise en place d'un certificat scolaire de sécurité routière dans le cycle collégial et l'examen appliqué pour l'obtention du permis de conduire, dans le cadre d'une convention de partenariat avec l'Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir. Enfin, quelque 552 radars fixes seront installés outre l'acquisition de 140 radars mobiles au profit de la Gendarmerie royale pour un budget de 10 millions DH).

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc