×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Archives prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

Flash

Comment Marjane veut développer son sourcing local

Par L'Economiste| Le 07/04/2021 - 17:38 | Partager
Comment Marjane veut développer son sourcing local

Marjane Holding entend développer son approvisionnement auprès des industriels locaux. Le Groupe vient de conclure deux conventions de partenariat, ce mercredi, avec la Fédération nationale de l’agroalimentaire (FENAGRI) et l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH), en présence du ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Economie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, afin de développer le sourcing auprès des industriels nationaux.

Sur le textile, Marjane adaptera ainsi sa politique achat pour le développement et l’accompagnement des fabricants nationaux et mettra à leur disposition les moyens logistiques pour assurer une présence de leurs produits sur l’ensemble du parc des magasins hyper, indique-t-on. Le Groupe initiera, en outre, un plan annuel de développement du sourcing local auprès des fabricants nationaux du secteur textile, avec les spécifications techniques demandées et les quantités ciblées par produit. Il travaillera par ailleurs avec les fabricants pour développer les collections (printemps-été et automne-hiver) répondants aux besoins du marché marocain.

Ce n’est pas tout : l’AMITH s’engage, de son côté, à diffuser, auprès des fabricants nationaux, le plan annuel de développement du sourcing local de Marjane, et à identifier les opérateurs des différentes filières du secteur à même de répondre aux besoins de la Holding. L’association devra également prospecter auprès des fabricants nationaux de nouveaux segments de produits textiles à proposer à Marjane afin d’enrichir son sourcing local.

Dans le domaine de l’agroalimentaire, le Holding favorisera le "Made in Morocco" et informera les fabricants locaux sur ses besoins (quantités, cahiers des charges, planning de livraison, etc.). Dans ce sens, la FENAGRI va établir une liste des entreprises industrielles du secteur par produit pouvant répondre aux appels d’offres de Marjane, en concertation avec le ministère de l’Industrie. Cette liste sera d’ailleurs mise à jour et communiquée périodiquement aux deux partenaires. 

Par ailleurs, la FENAGRI déploiera un programme de communication et de sensibilisation auprès des entreprises du secteur afin de les inciter à "entreprendre les efforts nécessaires pour respecter le cahier des charges de Marjane en présentant une offre diversifiée et satisfaisante en termes de qualité et de prix".

"Nous ambitionnons d’atteindre les 80% de notre CA en 2024. Pour le textile, nous voudrions porter de 25% à 75% notre sourcing Maroc d'ici 2024", a indiqué le PDG de Marjane Holding, Ayoub Azami. En concrétisation à cette convention, un premier lot de 13 conventions de sourcing local a été signé à l’occasion, représentant un montant de 173 millions de DH.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc