×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Edition N° 5807 | Le 20/07/2020
Les recettes nettes de l’IS se sont établies à 25,32 milliards de DH. Elles marquent une stagnation compte tenu de la restitution de 346 millions de DH. De son côté l’impôt sur le revenu, dont les recettes sont assurées à plus de 75% par les retenues sur salaires, ont baissé de 6,8% s’établissant à 21,2 milliards de DH. K.M.
Edition N° 5807 | Le 20/07/2020
Les recettes fiscales brutes ont atteint  102,6 milliards de DH au premier semestre contre 110,8 milliards une année auparavant, en diminution de 7,4%. Ce recul est attribué au retrait de 11,7% des recettes douanières et 5,7% de la fiscalité domestique. K.M.
Edition N° 5806 | Le 17/07/2020
Le recul du chiffre d’affaires est une réalité avec laquelle le secteur compose. Un secteur qui ne sera fixé sur l’ampleur de ce recul que d’ici la fin de l’année L’assurance ne s’est pas encore remise du confinement. Au mois de mai, les primes émises par les compagnies ont  reculé de 4,7%. Elles se sont établies à 3,4 milliards de DH contre 3,6 milliards à la même période de l’année...
Edition N° 5802 | Le 13/07/2020
La hausse des droits d’importation de 30 à 40% intégrée dans le projet de loi de finances rectificative risque d’enfoncer encore plus dans la crise plusieurs activités déjà impactées par la crise du Covid -19. La première hausse de 25 à 30% intervenue en janvier n’est pas encore digérée qu’une nouvelle est ressortie. Cette instabilité risque au mieux de stopper l’investissement, voire de faire...
Edition N° 5801 | Le 10/07/2020
La Caisse centrale de garantie (CCG) sera transformée en société anonyme pour porter la réforme ins­titutionnelle du système national de garantie. La mesure est prévue dans le projet de loi de finances rectificative. La réforme envisagée vise à trans­former cet organisme en instrument privilégié de l’Etat en matière de ga­rantie publique, à améliorer son cadre de gouvernance et la gestion...
Edition N° 5800 | Le 09/07/2020
L’investissement subit les effets de la crise: 182 milliards de DH contre 198 milliards prévus initialement L’investissement sera retouché. L’enveloppe globale est fixée à 182 milliards de DH dans le projet de loi de finances rectificative contre 198 milliards prévus initialement. La réduction touchera les entreprises et établissements publics pour lesquels le montant global sera de 72,5...
Edition N° 5799 | Le 08/07/2020
Un nouveau tour de vis aux importations. Les droits d’importation sur les produits finis pourraient, une nouvelle fois, être relevés. La proposition figure dans le projet de loi de finances rectificative discuté hier mardi 7 juillet en Conseil de gouvernement. Le taux de 30% sur des produits finis passerait à 40%. Ce serait la deuxième hausse consécutive après celle intervenue au 1er janvier de...
Edition N° 5798 | Le 07/07/2020
Une petite note d’optimisme ressort des dernières prévisions du Haut Commissariat au Plan. L’économie  suivra le mouvement amorcé avec le déconfinement et la contraction de la valeur ajoutée va légèrement s’atténuer.  L’institut statistique prévoit une baisse du PIB de 4,6% au troisième trimestre alors qu’il avait reculé de 13,8% un trimestre plus tôt. La demande adressée au Maroc a reculé de...
Edition N° 5797 | Le 06/07/2020
Nouvelles directives du chef de gouvernement aux ministères, entreprises et établissements publics. La circulaire sur la programmation budgétaire triennale (2021-2023) les invite à tenir compte des conséquences économiques de la pandémie du Covid-19. Un tour de vis à certaines dépenses est exigé en particulier, celles liées au fonctionnement devraient se limiter aux priorités et aux urgences...
Edition N° 5796 | Le 03/07/2020
L'année prochaine, seuls quelques départements ministériels pourront embaucher: la Santé, l'Education, l'Intérieur, des ministères liés à la sécurité et l'Administration de la Défense. Tous les autres ministères sont tenus de geler les recrutements. La directive vient du Chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani. Dans une circulaire datée du 1er juin, il invite les différents départements à...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc