Edition N° 4941 | Le 18/01/2017
Selon Younès Ajarraï, «l’omission de la littérature carcérale est un mauvais procès doublé d’un faux débat» (Ph. JM) - L’Economiste: Dans la liste des auteurs marocains invités, on trouve une bonne partie d’écrivains édités en France, ils auraient pu être invités par leurs éditeurs pour laisser place à d’autres moins connus… - Younès Ajarraï: Ce n’est pas à ces éditeurs ni à la France de les...
Edition N° 4941 | Le 18/01/2017
  Invité d’honneur du Salon du livre de Paris, la plus grande manifestation livresque de France, qui se tient du 24 au 27 mars prochain, le Maroc a présenté une liste de 34 auteurs, «reflets de la diversité et du dynamisme de la création littéraire contemporaine du Maroc», annoncent les organisateurs. Sauf qu’aux yeux de quelques écrivains et éditeurs, dont Bichr Bennani (éditeur), Ghita El...
Edition N° 4931 | Le 04/01/2017
Mohamed Nadrani: «J’ai pris le soin d’inscrire l’histoire dans le contexte géopolitique de l’époque précoloniale..» (Ph. JM) - L’Economiste: De la bande dessinée et du témoignage sur votre passé carcéral comme disparu politique, vous êtes passé au film documentaire, par quel cheminement? - Mohamed Nadrani: Il existe pour moi trois moyens d’expression, le dessin (image), l’écriture et l’image...
Edition N° 4931 | Le 04/01/2017
Tout un pan de l’histoire du Maroc est raconté dans ce film documentaire de plus de 80 minutes, depuis les convoitises européennes sur le Maroc au XIXe siècle, jusqu’à l’Indépendance et le retour d’exil du Roi Mohammed V en 1955. Avec un focus sur l’émergence de la classe ouvrière aux années 1930 Le tandem Mohamed Nadrani et Malika El Manoug a déjà collaboré en 2014 pour produire un premier...
Edition N° 4923 | Le 23/12/2016
A Ait Boumzil, le bois se fait rare en ce moment. Le quintal coûte 1.000 DH dans cette localité très pauvre Le visiteur au Moyen Atlas en ce mois de décembre 2016 ne peut qu’être frappé... en plus du froid et de la neige qui s’abattent sur cette région du Maroc chaque hiver et qui provoquent chaque année d’innombrables dégâts (coupure des routes, isolement complet de villages du reste de la...
Edition N° 4900 | Le 17/11/2016
Une classe CM2 de l’année scolaire 1957-1958 à Tanger. Visiblement, le nombre d’enfants par classe était en phase avec les normes internationales de l’époque 60 ans après l’Indépendance, le Maroc s’interroge toujours sur son école. Le rapport du cinquantenaire l’a bien souligné en 2006. 10 ans plus tard, la situation est loin de s’améliorer. Les différents diagnostics établis par un...
Edition N° 4897 | Le 14/11/2016
Entretien avec Ronan Dantec, sénateur écologiste de Loire-Atlantique, porte-parole chargé du climat pour l’organisation «Cités et gouvernements locaux unis» (CGLU) - L'Economiste: A votre avis, les délégations présentes à la COP22 sauront-elles impulser un nouvel élan pour que l'accord de Paris devienne réalité? - Ronan Dantec: Je crois que cet élan existe déjà par le seul fait que l'...
Edition N° 4896 | Le 11/11/2016
Equipements et installations pour chauffage à base de grignon d’olives et de biomasse. Ce dispositif assure jusqu’à 80% de la chaleur du hammam. Le reste (20%) provient du solaire (Ph. JM) «La rénovation est une bonne chose. Avant, les fernatchis (chaufferies) étaient dans un état lamentable. Je devais gérer les problèmes de voisinage à cause des grandes quantités de fumées. Je pense que...
Edition N° 4879 | Le 19/10/2016
Autorités locales, administration régionale, secteur privé, syndicats, universités, communauté scientifique, différentes composantes de la société civile étaient présents à Casablanca pour établir un diagnostic de la plus grande région du pays en termes de population et de ressources économiques, pour échanger sur les enjeux des changements climatiques sur le territoire (Ph. JM) Une...
Edition N° 4871 | Le 07/10/2016
- L’Economiste: Dans vos romans, vous êtes habité par la ville de Casablanca, quel est le secret de cette passion? - Habib Mazini: Mis à part les deux premiers romans, Casablanca a toujours été, en effet, le théâtre de mes écrits. C’est une ville que je connais pour l’avoir sillonnée de long en large durant mes années de lycée. Bien avant Casablanca, des villes ont cristallisé l’intérêt...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc