Edition N° 5369 | Le 11/10/2018
Des femmes des douars du Haouz se rendent régulièrement au QG de l’association Tamounte (ensemble en amazigh) pour tisser des tapis à base de bouts et chutes de chiffons (le boucharouite), assister à des cours d’alphabétisation, de broderie, des métiers de tissage... (Ph. JM) «Sans argent, nous sommes comme un oiseau sans ailes». Tel est le constat partagé par les femmes rurales du village...
Edition N° 5364 | Le 04/10/2018
Sidi Kaouki, à 30 km d’Essaouira, l’une de ces plages sauvages les plus fréquentées par les amoureux des sports nautiques, mais aussi par les touristes en quête d’un rivage tranquille ou faire une balade à pied sur le sable, à dos de dromadaire, de chevaux, ou en quad…(Ph. JM) A 30 km d’Essaouira, Sidi Kaouki, une plage sauvage, connue surtout par son marabout qui attire les gens pour sa...
Edition N° 5361 | Le 01/10/2018
Dunes Merzouga, au loin le quartier Hassi labied où se sont installés les nomades dans les années 1960 (Ph. JM) Dans les années 1960, une cinquantaine de familles nomades quittent les fiefs du désert pour se sédentariser au village de Merzouga. Leurs enfants fréquentent l’école, se lancent dans le tourisme du désert, fondent des hôtels. Il s’appelle Mohamed Bourchouk, il a 43 ans, il est né...
Edition N° 5356 | Le 24/09/2018
Atelier de menuiserie traditionnelle (Ph. JM) A une cinquantaine de kilomètres sur la route nationale menant de Tinghir à Rissani, porte du désert, vous arrivez à Tinjdad. C’est un village a priori sans intérêt, traversé surtout par des touristes allant à la découverte du désert, mais il recèle un petit trésor artistique et culturel dont ses habitants sont fiers. A votre gauche, à 2 km du...
Edition N° 5350 | Le 14/09/2018
Les opérateurs du tourisme se sont alliés à l’OFPPT. Les professionnels s’engagent aussi à s’impliquer davantage dans le montage des cursus, la cogestion des établissements de formation et l’accueil et l’encadrement des stagiaires (Ph. L’Economiste) La nouvelle directrice de l’Office de la formation professionnelle et de promotion du travail (l’Ofppt), Loubna Tricha va devoir recentrer cet...
Edition N° 5336 | Le 17/08/2018
Le 1er août dernier, un communiqué du cabinet royal tombe comme un couperet…, sur la tête de Mohamed Boussaïd, ministre de l’économie et des finances. Conformément à l’article 47 de la constitution, dit le communiqué, «le roi Mohammed VI a décidé, après avoir consulté le chef du gouvernement, de mettre fin aux fonctions» de ce haut fonctionnaire de l’Etat. Décision prise, ajoute le communiqué, en...
Edition N° 5334 | Le 15/08/2018
Dans ce village portuaire implanté au cœur des montagnes du Rif occidental, impossible de résister à l'envie de s'y arrêter. Le village fait face à la mer, comme un front, d’où il tire son nom: El Jebha. En voiture, il est à mi-chemin entre Tétouan et Al Hoceïma, à 134 km de l’une et 131 km de l’autre (Ph JM) A 134 km de Tétouan, au milieu des montagnes du Rif occidental, se trouve El Jebha...
Edition N° 5328 | Le 03/08/2018
L'un des huit  bâtiments où sont dispensés les cours au sein de Lydex, abréviation du lycée d’excellence de Benguerir, au cœur de la ville verte Mohammed VI. Dès le portail d’entrée s’impose au regard du visiteur huit bâtiments flambant neufs, couleur de terre, de quatre étages alignés sur deux rangées l’une derrière l’autre. La première est réservée aux classes préparatoires aux grandes...
Edition N° 5324 | Le 27/07/2018
Abdelkader Chaoui, ancien ambassadeur du Maroc au Chili: «A mon avis, le gros du travail de la diplomatie en Amérique latine devra commencer d’abord en Espagne» (Ph.A.C)​ Ex-ambassadeur du Maroc au Chili entre 2008 et 2016, après avoir été ministre plénipotentiaire à Madrid (2004-2008), Abdelkader Chaoui est un fin connaisseur de l’Amérique latine. Après des années de flottement, voire d’...
Edition N° 5316 | Le 17/07/2018
C’est près de Taza, aux alentours du parc national de Tazekka, que l'on dénombre le plus grand nombre de grottes, pas moins de 365. Celle de Friouato est la plus célèbre et la plus visitée par les touristes. Mais elle est fermée depuis 2016 après un accident mortel. Deux importants obstacles empêchent l’exploitation optimale de ce patrimoine touristique: une ambiguïté juridique et l’insécurité....
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc