×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Clochemerlesques...

Par L'Economiste| Edition N°:4213 Le 14/02/2014 | Partager

Si vous ne savez pas où vous allez, alors n’importe quel chemin peut vous y conduire». Comme pour l’échange entre le chat du Cheshire et l’héroïne éponyme d’Alice aux pays des merveilles, l’industrie pharmaceutique serait bien inspirée de méditer ce morceau d’anthologie de la littérature enfantine.  Le grand problème de ce secteur qui, aujourd’hui, offre une dose de tartufferie inédite, avec des groupements qui se multiplient par scissiparité, c’est qu’il manque de vision et de leadership.
D’abord de vision comme le montre l’incapacité à faire front commun et à tenir un discours cohérent sur la question des marges. Un dossier qui a visiblement laissé des traces. Sur ce registre, de deux choses l’une: ou cette industrie n’a vraiment pas d’arguments économiques à faire valoir pour justifier ses tarifs, ou elle a vraiment des choses à se reprocher sur les dessous des AMM (autorisations de mises sur le marché). Du coup, l’opinion ne semble retenir de ces rebondissements qu’une dérive sur les prix des médicaments et en toile de fond l’opacité qui aura caractérisé, au cours de ces dernières années, les rapports  entre tutelle et labos pharmaceutiques.
Ensuite, une absence de leadership qui explique pourquoi les acteurs industriels, mais aussi grossistes et officinaux, donnent l’impression de ramer à contre-courant.  Le secteur a perdu plusieurs de ses ténors (feu Abderrahim Chawki, Ali Ghandi ou encore Abderrahim Bennis) et avec eux beaucoup de ses repères. A l’époque il y avait surtout de belles histoires industrielles à raconter, des accords de libre-échange à challenger. Aujourd’hui,  il n’y a plus que des affaires clochemerlesques à dénoncer...

Mohamed Benabid

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc