×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Affaires

    Wana déjà dans la 3G

    Par L'Economiste | Edition N°:2489 Le 21/03/2007 | Partager

    . Internet haut débit nomade pour entreprise. L’offre n’est pas prépayéeÇA y est, les premiers produits 3G arrivent sur le marché. Et c’est le troisième opérateur qui dame le pion à ses concurrents. Maroc Telecom et Méditel ne tarderont certainement pas à répliquer. Le team de Wana n’est pas peu fier de lancer «le premier service 3G en Afrique du Nord»,Wana Moov. Il s’agit en fait d’une offre de connectivité à l’Internet illimitée, sans contrainte de volume et à haut débit, dévoilée hier à Casablanca. La connexion est réalisée grâce à un modem USB de 4 cm qui s’insère dans le PC. Comme tous les services Wana, l’offre repose sur la technologie CDMA 2000, contrairement à ses deux concurrents qui ont opté pour l’UMTS. D’abord, sur l’axe Casablanca-Rabat, pour couvrir l’essentiel des villes marocaines avant la fin de l’année. Deux options sont proposées à partir d’aujourd’hui. La 3G 1 x RTT et une autre version, plus sophistiquée, dite 3G+, avec un flux audio-video (CDMA 2000 1 x EV). Le tout pour des débits pouvant atteindre entre 300kb/s et 700 kb/s par utilisateur avec des pics possibles de 2Mb/s. Comme tous les services 3G de par le monde, les débits ne sont évidemment pas garantis. L’infrastructure 3G étant mutualisée entre tous les utilisateurs connectés au même moment dans les zones couvertes par la station radio. C’est certainement la mobilité de l’offre Wana qui pourra séduire les télétravailleurs impénitents. La connexion n’étant pas reliée à une ligne de téléphone, les possibilités d’usage en deviennent multiples: télécollecte d’informations, travail à distance, prise de vue et envoie de photos de chantiers, gestion de stocks en temps réel… Les utilisateurs de Mac seront déçus. Tout comme l’offre grand public, les modems «entreprise» n’y sont pas compatibles. Exclusivement réservée aux entreprises, lWana Moov est évidemment en post-payé. Il faudra débourser 549 DH mensuellement, un montant qui s’aligne sur le marché, selon le management de Wana. Pour le modem, il faudra compter 990 DH pour un abonnement d’une année, près de 600 DH pour deux ans et moins de la moitié pour un engagement de trois ans. «Il existe une telle demande chez l’entreprise que nous nous sommes préparés à un rush», annonce Mounir Qalam, directeur du pôle Entreprise. D’ailleurs, la commercialisation du produit se fera plus par réponse à la demande que par le déploiement d’une force de vente. Ce sont d’abord les grands comptes qui intéressent Wana. Assisterons-nous bientôt à une démocratisation des services 3G? Rien n’est moins sûr à court terme. Pour le grand public, il faudra encore attendre. La multiplication des offres aidant, la compétition fera certainement fléchir les prix.A.B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc