×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Valeurs refuges: Ruée vers l'or

Par L'Economiste | Edition N°:1747 Le 14/04/2004 | Partager

. Le cours mondial s'apprécie d'environ 14% depuis février 2004. Baisse du dollar, déficit américain, montée des tensions au PO... les locomotives de cette envolée . Une tendance qui devrait profiter à ManagemDepuis un mois, un mé-tal précieux se distingue sur les marchés mondiaux. Son prix s'envole, et les plus fervents défenseurs de son statut d'unique “véritable monnaie” se déchaînent. Il s'agit de l'or, dont le prix va crescendo depuis son plus bas palier en février, soit 380 dollars l'once. Cette envolée surprise augure bien sûr d'un retour en force du métal jaune comme “valeur refuge en temps d'incertitude”, selon l'expression dédiée par les régaliens. A l'origine de cette hausse, la reprise des tensions au Proche-Orient et la persistance du déficit américain, qui fait plonger le dollar face aux autres principales monnaies. Aussi, quand les brasiers s'enflamment, les investisseurs se précipitent pour couvrir une partie de leurs portefeuilles exprimés en dollar par de l'or. Cette tendance haussière des cours de l'or devrait se poursuivre les prochains mois, “le prix de l'or s'appréciera de près de 10% sur l'année en cours”, selon les analyses disponibles de World Gold Council. Au terme de l'année, l'once d'or devrait atteindre environ 480 dollars.Managem, la filiale minière du groupe ONA, qui exporte principalement de l'or sur les marchés mondiaux, devrait bénéficier de cette conjoncture. S'échangeant hier à plus de 407 dollars l'once sur le marché au comptant de Londres, “le prix du métal jaune a flirté tout au long de la semaine dernière avec la barre des 430 dollars, son niveau de janvier 2004”, selon le World Gold Council. Cette anticipation est confortée par plusieurs facteurs qui pèsent déjà dans la balance. Il s'agit de la forte demande chinoise sur quasiment toutes les matières premières, dont notamment l'or et l'argent. L'appétit chinois pour le métal aurifère provoque en effet depuis le début de l'année une succession de retournements brutaux des prix. Cette grande nervosité des investisseurs sur le compartiment de l'or se reflète sur la volatilité des cours depuis le début de 2004. En janvier, le prix de l'once a culminé en moyenne à près de 430 dollars, avant de redescendre à environ 380 dollars en février, puis remonter à un haut de 400 dollars à fin mars. Depuis, son prix est en hausse continuelle, oscillant dans une fourchette de 417 à 430 dollars. Son point le plus bas a été enregistré en février 2001 à 260 dollars, après une glissade continuelle depuis janvier 2000. De février 2001, les cours de l'or ont progressé de près de 65%. Par rapport aux principales places financières, l'or dépasse nettement les niveaux de rendement d'actions et d'obligations. Sur la seule année 2003, “la demande d'or comme véhicule d'investissement a progressé de près de 103%”, selon une analyse du World Gold Council.Cette tendance est amenée à s'accentuer au vu de la faible production de l'or par rapport au niveau d'une demande de plus en plus galopante (une production estimée à près de 500 tonnes pour la période 2004-2009), la poursuite de la baisse du dollar (dont le cours fluctue inversement à celui de l'or) et la persistance des tensions au Proche-Orient.


Comment est fixé le prix mondial de l'or?

Il existe trois marchés mondiaux de l'or: New York, Londres et Zurich. Mais c'est celui de Londres, ouvert de 10h30 à 15h00 GMT, qui donne le ton.Ce marché est limité à cinq négociateurs: HSBC Bank USA, Deutsche Bank AG, Société Générale et Nova Scotia. La séance quotidienne est organisée par le président de NM Rothschild & Sons Limited. Toute offre ou demande devrait transiter par un de ces cinq revendeurs. La cotation est faite sur un prix simple et les ordres d'achat ou de vente des investisseurs se négocient entre les cinq membres. La cotation est ouverte par “un prix théorique”, reflétant en principe celui de la tendance du marché. Il est ensuite transmis aux membres, qui sont eux-mêmes en contact avec tous les négociateurs. Le prix final est ajusté en fonction de l'exécution de tous les contrats. A défaut d'un cours d'équilibre, le prix de marché est fixé à la discrétion du président. Tous les ordres sont dès lors traités sur la base de ce prix fixe. Les cours sont indiqués en ligne par les canaux des salles de marché et de nombreux sites Web d'informations financières. Bouchaïb EL YAFI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc