×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Une seconde semaine de lutte contre la pauvreté lancée en novembre

    Par L'Economiste | Edition N°:597 Le 17/09/1999 | Partager

    · La décision a été annoncée lors de la réunion de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité présidée mardi par le Souverain

    · L'envergure de cette opération devra dépasser celle de son aînée

    Une autre Semaine de Solidarité contre la Pauvreté sera lancée au début du mois de novembre prochain. C'est ce qui a été annoncé lors de la réunion de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, qui s'est tenue mardi 14 septembre à Marrakech. Présidée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en personne, cette session a d'ailleurs été principalement consacrée à la préparation de cette semaine qui sera du reste la première action entreprise depuis la formation de cette entité par le Défunt Roi, Sa Majesté Hassan II.
    La présence de Sa Majesté à cette réunion démontre une fois encore Son engagement en faveur des questions sociales, et plus particulièrement à la lutte contre la pauvreté. Un engagement maintes fois démontré, comme ce fut lors du Discours du Trône.
    «Nous oeuvrerons, avec l'aide et l'assistance de Dieu, à en réduire l'acuité et l'impact (...) Nous Nous sommes engagé à activer le rôle de cette institution et à l'entourer de Notre entière sollicitude et de Notre soutien», avait-Il notamment déclaré.

    Un mois auparavant, lors de la première réunion du Conseil d'Administration de la Fondation le 13 août dernier, SM le Roi avait tracé les grandes orientations du travail de cette entité quant au développement social. Entre autres tâches, le Conseil d'Administration s'était penché lors de cette réunion sur l'évaluation de la Semaine de Solidarité et de Lutte contre la Pauvreté.
    De même, des comptes rendus des visites de terrain effectuées par les membres du Conseil à différents établissements de bienfaisance ont été donnés dans la perspective de préparer l'opération qui sera lancée en début du mois de novembre. Celle-ci, bien que s'inspirant de la précédente Semaine de Lutte contre la Pauvreté, devra prendre une tout autre envergure.
    Organisée à l'automne 1998, la première Semaine de Lutte contre la Pauvreté avait comme objectif de collecter le maximum de dons, en argent et en nature pour les affecter à la restauration et l'équipement des maisons de bienfaisance.
    Le Souverain, alors Prince Héritier à l'époque, présidait Lui-même les travaux du comité d'éthique instauré pour veiller sur la collecte et l'affectation des dons, ce qui a sécurisé les bienfaiteurs. Près de 80 millions de DH avaient été collectés, sans compter les virements des Marocains résidant à l'étranger.

    Ghassan KHABER

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc