×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Un site pour réunir les anciens de la villeDe notre correspondant, Ali ABJIOU

Par L'Economiste | Edition N°:905 Le 29/11/2000 | Partager

. Conçu par deux épris de Tanger, le site est une véritable mine d'informations sur le passé de la capitale du Nord. Figure aussi un diaporama avec des prises de vue de la ville sous ses différents angles: Cap Spartel, port, médina, centre-ville… Multimania.com/tanger a l'apparence d'une de ces pages Web «perso« nombreuses sur la toile. En y regardant de plus près, on retrouve l'un des sites les plus complets sur l'histoire de Tanger. Conçu par deux épris de la ville, MM. Oussama Zekri et Louis Benzaquen, le site est une véritable mine d'informations sur le passé de la capitale du Nord. En parcourant les pages, on découvre que Tanger a servi de décor à plus d'une demi-centaine de films dont le premier catalogué, Maktoub, un film français de Jean Pinchon et Daniel Quintin, date de 1919. Même l'histoire de la musique y trouve sa place. Le nom «Tangerine« aurait influencé les chansons de nombreux auteurs-compositeurs anglo-saxons dont Leonard Cohen: c'est le nom d'une mandarine d'origine orientale qui se vendait sur les quais du port de Tanger à l'époque où la ville était considérée comme internationale.Sur la page News, on trouve des informations sur les nouveautés du site, mais aussi les rendez-vous à ne pas manquer sur la radio ou à la télé. Figure aussi un diaporama avec des prises de vue de la ville sous ses différents angles: Cap Spartel, port, médina, centre-ville… Pour les amateurs d'art, une très belle collection de tableaux de peintres inspirés par les paysages de la ville leur est offerte. On y trouve Delacroix, Matisse mais aussi Marquet, Majorelle, Brangwyn… Pour y accéder, il faut d'abord cliquer sur le tableau situé en page d'accueil. Le site souffre de quelques lacunes au niveau de la conception et ses réalisateurs ne s'en cachent pas. Pour eux, le but de ce site est de «rappeler quelques éléments d'histoire qui permettront de se faire une idée du passé de cette ville afin de mieux comprendre son présent et, souhaitons-le, d'oeuvrer pour son avenir«, explique Oussama Zekri dans l'avant-propos. Le site se veut donc un lieu de rencontre avec les anciens de Tanger, qu'ils soient marocains ou pas. Mais il n'a pas l'intention de se limiter à cela. «Je souhaiterais qu'après les retrouvailles et parallèlement à l'enrichissement du site, nous nous attachions à faire des projets d'avenir pour notre ville«, affirme M. Zekri.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc