×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Un nouveau terminal pour l’aéroport Fès-Saïss

Par L'Economiste | Edition N°:2679 Le 25/12/2007 | Partager

. Un investissement de 450 millions de DH. Les travaux prévus pour début 2009 . L’objectif est d’atteindre 3,5 millions de passagers par an C’est officiel. Les études pour la conception et l’ingénierie du terminal 2 de l’aéroport Fès-Saïss seront lancées en janvier prochain. C’est ce qu’indique en effet Abdelhanine Benallou, directeur général de l’Office national des aéroports (ONDA). Selon lui, ceci fait suite à la performance qu’enregistre cet aéroport, depuis 2 ans. «Une performance et des taux de progression à deux chiffres», précise le DG de l’ONDA. Et d’ajouter que «le trafic aérien au niveau de Fès-Saiss a atteint quelque 90 rotations par semaine. Et cette année, nous sommes à plus de 35%, alors que l’année d’avant, nous étions à plus de 30%». Ceci a conduit l’Office à prévoir un programme d’extension qui démarrera dès 2008. Au menu, l’agrandissement de l’aérogare actuelle pour pouvoir faire face à l’augmentation du trafic dans les trois prochaines années. Ce chantier coûtera plus de 50 millions de DH. Parallèlement, l’Office lancera début 2008 les études pour l’architecture et l’équipement du terminal 2. Les travaux de construction ne démarreront qu’en 2009. L’objectif étant de pouvoir atteindre une capacité de 3,5 millions de passagers par an. Au total, quelque 450 millions de DH seront ainsi consacrés à l’extension de l’aéroport de Fès. Ce chantier sera fin prêt en 2011. «Ceci s’inscrit dans le cadre des mesures incitatives adoptées par l’ONDA pour la préparation des infrastructures aéroportuaires et l’amélioration de la qualité du service surtout avec l’open sky et la multiplication des fréquences des vols», explique Benallou. Et de rappeler que l’aéroport Fès-Saïss a reçu sa certification ISO 9001/2000 en avril dernier. Ce titre lui a été remis pour tous les services rendus aux passagers, aux compagnies aériennes et aux autres usagers, y compris les services de la navigation aérienne.Par ailleurs, il est question d’améliorer le déplacement vers l’aéroport. Pour l’heure, ce service est assuré par des bus ou des taxis. Des études sont en cours pour la mise en place de navettes plus organisées et surtout plus confortables. De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc