×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:1693 Le 28/01/2004 | Partager

. Une fabrique de cigarettes maquillée en prison Une usine qui fabriquait des cigarettes contrefaites dans la province du Sichuan (sud-ouest) arborait une pancarte «Bloc N°1 de la prison de Xinkang», a rapporté hier mardi l'Agence Chine nouvelle. Les enquêteurs de la police et du Bureau des Tabacs ont trouvé 565 cartouches de cigarettes de plus de 20 «marques» différentes et 117 tonnes de tabac coupé dans la fabrique, située dans le district de Pengshan, a précisé l'agence officielle. La prison de Xinkang a nié tout lien avec cette activité clandestine, selon Chine nouvelle, qui a ajouté que les ouvriers étaient effectivement traités comme des prisonniers et n'avaient notamment pas le droit de sortir de la fabrique où ils dormaient. . La chirurgie esthétique, une preuve d'amour Une majorité d'Américains mariés ou pas seraient tentés de recourir à la chirurgie esthétique pour améliorer l'apparence du visage de leur partenaire. Selon Reuters, 59% des femmes et 54% des hommes aimeraient modifier au moins un détail du visage de leur partenaire, d'après une étude américaine publiée par un institut de chirurgie faciale esthétique et réparatrice (American Academy of Facial Plastic and Reconstructive Surgery). Les hommes seraient plus enclins à prendre la suggestion comme une insulte, alors que les femmes y verraient plutôt une preuve d'amour et, quand l'être aimé propose de payer la facture, seraient deux fois plus nombreuses à passer sur le billard.. Policiers, faites du sport! Les policiers danois devraient, pour se maintenir en forme, pouvoir faire des exercices physiques pendant leur temps de travail, a réclamé le président de leur syndicat, Tommy Agerskov Thomsen. Le leader syndical réagissait ainsi à des critiques de la direction de la Police sur la mauvaise condition physique d'une partie des 10.500 policiers du royaume. Le directeur de la Police nationale, Torsten Hesselbjerg, a indiqué qu'il envisageait de suivre l'exemple de l'armée et d'instaurer un examen annuel de condition physique que les policiers devraient réussir pour pouvoir continuer à travailler sur le terrain.Il a été constaté notamment, statistiques des accidents de travail à l'appui, que bon nombre d'agents accusent un excès de poids et sont rapidement essoufflés et victimes d'accidents en mission.. Des diamants dans les excréments d'une vache Un diamantaire indien du Gujarat ne cesse de nourrir une vache depuis plus de deux semaines, non pas pour qu'elle produise plus de lait mais pour qu'il puisse récupérer les 1.722 diamants qu'elle a avalés. Mohabbatsinh Gohil, qui fouille quotidiennement les excréments de l'animal à Limdi, dans le district de Surendranagar, a indiqué qu'il avait pour l'instant récupéré 555 de ses diamants. «Au rythme où la vache rejette mes diamants, j'en ai encore pour 30 jours avant de tous les récupérer», a-t-il expliqué.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc