×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    International

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:3170 Le 15/12/2009 | Partager

    . Emprisonnés pour s'être réconciliésA Motril (Espagne), un homme et une femme ont été emprisonnés pour avoir enfreint une interdiction de s'approcher à moins de 500 m l'un de l'autre. Cette mesure avait été prise par le tribunal en septembre 2008 après leur séparation, plutôt conflictuelle. Suite à leur houleuse séparation en 2008, l'homme s'était vu condamner par le tribunal à ne pas approcher de son épouse à moins de 500 m. Il lui était aussi interdit d'essayer de la contacter. Le mois dernier, après une procédure de divorce qui aura duré plus d'un an, le couple a visiblement décidé de se réconcilier: les officiers de la garde civile les ont découverts ensemble. L'homme et la femme ont déclaré se trouver en présence l'un de l'autre d'un commun accord, mais les autorités n'ont pas vu cette réconciliation d'un bon œil. L'homme a été condamné à 6 mois de prison pour avoir enfreint une injonction du tribunal et son ex-épouse à 4 mois pour complicité.. 10 000 dollars dans une boîte de conserveLes employés d’un magasin Kmart de Des Moines, dans l’Iowa (USA), avaient remarqué une boîte de conserve rouge sur un comptoir du service client. Au bout de 4 jours, ils se sont décidés à l’ouvrir : 10.380 dollars s’y trouvaient, soit un peu plus de 7.000 euros. Les billets ont été comptés, placés dans une enveloppe et transmis aux autorités. L’argent n’était accompagné d’aucune note et la police continue d’enquêter sur le propriétaire de l’argent. . Des reptiles dans une chambre universitaireA Fayetteville (USA), un bébé alligator, un serpent à sonnette, 6 pythons et 3 caméléons ont été découverts dans une chambre universitaire de l'Arkansas. Les deux étudiants qui partageaient la chambre ont déclaré à la police obtenir les reptiles gratuitement en ligne, avant de les revendre. La chambre des 2 jeunes hommes a été fouillée après un coup de téléphone anonyme dénonçant la présence de reptiles et de marijuana. Cependant, aucune drogue n'a été retrouvée sur les lieux. Les deux étudiant n'ont pas été arrêtés, mais ils ont reçu un amende pour possession illégale de reptiles.. «Assommez un banquier»: un jeu qui fait fureur Un jeu défouloir où l'ont peut frapper sur des têtes de banquier à l'aide de maillet fait des ravages dans une station balnéaire de la côte anglaise, où il a été inventé.«Whack A Banker« («Assommez un banquier«) est basé sur le jeu populaire «Whack a Mole« («Assommez une taupe«) où il s'agit de frapper des taupes à coups de maillet au moment où elles surgissent de leur trou. Promettant «une expérience bancaire réellement enrichissante«, son inventeur Tim Hunkin a installé le premier exemplaire dans une salle de jeux de la petite station balnéaire de Southwold, dans l'est de l'Angleterre. «Vous payez 40 pence (45 centimes d'euros) pour frapper autant de banquiers que vous pouvez en 30 secondes quand leur tête surgit«, raconte-t-il. Mais au jeu des banquiers, c'est toujours le financier qui a le dernier mot. Si vous emportez la partie, une voix de banquier déclare: «vous avez gagné. On prend notre retraite. Merci aux contribuables d'avoir payé notre pension«.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc