×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2598 Le 29/08/2007 | Partager

. L’apprenti sorcier se noie Un médecin traditionnel tanzanien s’est noyé après avoir plongé dans une rivière et promis de refaire surface trois jours plus tard avec des révélations spirituelles obtenues auprès des ancêtres, a rapporté mardi 28 août la police.Nyasio Alfonso, médecin traditionnel présenté comme un sorcier, a voulu réaliser cet exploit fatal le 22 août dans le village de Masingo, dans le district de Mpanda (ouest de la Tanzanie), près du lac Tanganyika, a rapporté le commandant régional de la police de la ville de Rukwa, Daudi Siadi. «L’incident nous a été rapporté par les chefs du village dimanche, quatre jours après qu’Alfonso se soit jeté dans la rivière», a expliqué le commandant. «Son corps en décomposition a été repêché plusieurs mètres en aval», a-t-il ajouté. Plusieurs dizaines d’habitants du village de Masingo avaient chanté et joué de la musique au moment où le sorcier s’enfonçait dans la rivière.. Une nuée de guêpes s’attaque aux touristesUn colonie de guêpes a attaqué lundi dernier 250 touristes au Sri Lanka, dont 85 ont dû être hospitalisés, au pied d’une forteresse du Ve siècle construite dans un roc. L’incident a eu lieu à Sigiriya (160 km au nord de Colombo) sur un site classé au patrimoine mondial et réputé pour ses grottes peintes de fresques bouddhiques vieilles de plus de 1.500 ans, représentant des femmes aux sein nus. Des centaines de milliers de touristes visitent chaque année Sigiriya, à 160 km au nord de Colombo, mais ils sont censés rester silencieux pour ne pas exciter les guêpes qui y ont élu domicile. Les 85 personnes hospitalisées étaient toutes sri-lankaises. Les autres personnes piquées ont été soignées sur place. Les touristes ont ensuite été évacués par l’armée. Les responsables de Sigiriya refusent d’utiliser des produits chimiques ou d’enfumer les essaims de peur d’abîmer les peintures du site.. Traiter un homme de cocu est diffamatoire… pour sa femmeLancer en public à un homme que son épouse lui est infidèle est diffamatoire pour cette femme, a jugé la Cour de cassation italienne, selon la presse de la Péninsule mardi 28 août. «Accuser une femme d’adultère est un acte qui blesse sa réputation», a estimé la Cour dans sa sentence. Durant une joute verbale devant témoins, et en présence de la femme visée par les accusations, un homme avait lancé à un autre que son épouse avait eu des rapports sexuels avec un ouvrier qui réalisait des travaux à leur domicile, comme paiement en nature. Dans une première sentence, le tribunal d’Aoste (nord-ouest) avait estimé que l’accusateur «avait décrit la personne offensée comme une sorte de prostituée qui payait les travaux effectués à domicile avec son propre corps» et que cette insulte justifiait la réaction verbale de son mari. L’offenseur soutenait qu’il n’y avait eu qu’échanges d’insultes réciproques et demandait l’acquittement. La Cour de cassation a confirmé la sentence prononcée par le tribunal d’Aoste et a condamné l’homme à une amende de 500 euros ainsi qu’aux remboursements des frais de justice de près de 1.000 euros.. Plus de 5.000 «réfugiés des cybercafés» au JaponLe Japon estime à plus de 5.000 le nombre de «réfugiés des cybercafés», en majorité des jeunes qui, souvent trop démunis pour louer un appartement, élisent domicile en permanence dans des cybercafés ouverts 24 heures sur 24, révèle mardi 28 août une étude gouvernementale. Les médias japonais attirent l’attention depuis plusieurs mois sur ce problème, qui touche en particulier des jeunes travailleurs précaires ne gagnant pas assez d’argent pour se loger à Tokyo et dans les autres mégalopoles aux loyers élevés. Sur les 5.400 «réfugiés» des cybercafés, environ 80% sont des hommes, dont plus de la moitié a confié avoir élu domicile dans ces lieux après avoir perdu leur emploi, révèle cette étude menée auprès de 3.000 cybercafés au Japon. Omniprésents dans les villes de l’Archipel, les cybercafés sont souvent équipés non seulement d’ordinateurs reliés à Internet mais aussi de sofas, de distributeurs de boissons et de stocks de bandes dessinées. On peut parfois y prendre des repas, et même des douches, et y acheter des sous-vêtements. Un séjour de 5 heures dans un cybercafé de ce type à Tokyo coûte environ 3.000 yens (19 euros), un repas compris.. Une maison construite entièrement en bouteilles plastiquesUn professeur en sciences physiques de Serbie centrale a construit une maison en remplaçant les briques par des bouteilles plastiques, a rapporté lundi dernier un quotidien serbe. Tomislav Radovanovic a construit cette habitation singulière de 60 m2 avec 14.000 bouteilles à Kragujevac (130 km au sud de Belgrade). «J’ai eu l’idée de bâtir une telle maison en parlant à mes élèves de construction alternative», a-t-il expliqué au quotidien Politika. Il a ramassé presque tout son matériel de construction dans la nature avec ses élèves, ce qui a rendu son projet très bon marché. «La maison est confortable et elle ne m’a pratiquement rien coûté», a indiqué Radovanovic en soulignant que les bouteilles plastiques sont de très bons isolants thermiques. «En cas de séisme, je préférerais être dans cette maison que dans une demeure en briques», a-t-il déclaré.. Plus de 8.000 dollars pour une place à bord d’un A380La vente aux enchères des places à bord du premier vol commercial de l’Airbus 380, opéré par la compagnie Singapore Airlines (SIA), a suscité mardi 28 août sur le site internet spécialisé eBay une enchère montant à plus de 8.000 dollars. Les enchères avaient commencé lundi dernier. La plus élevée pour ce vol commercial inaugural prévu le 25 octobre entre Sydney à Singapour a été formulée hier pour un siège en classe affaires à 8.159 dollars, selon le site eBay Singapour. Un autre enchérisseur a proposé 5.000 dollars pour une place (sans hublot) en classe économique. SIA compte répartir équitablement tous les bénéfices de l’opération entre une oeuvre de charité singapourienne, deux hôpitaux pour enfants à Sydney et l’organisation internationale Médecins sans frontières. L’A380 de Singapore Airlines sera configuré pour accueillir 471 passagers dans 3 classes. Il peut théoriquement transporter plus de 800 passagers en classe économique. Singapore Airlines, qui est l’une des compagnies phares en Asie, a été l’une des plus affectées par les retards de l’appareil A380, pour lequel elle s’est engagée à acquérir 19 exemplaires. Elle devait commencer à recevoir ses modèles début 2006. Les livraisons ont finalement été repoussées à octobre 2007.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc