×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Très peu d'investissements dans le Sud

    Par L'Economiste | Edition N°:1685 Le 16/01/2004 | Partager

    . A peine 2% des investissements européens sont réalisés dans la régionJean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne a appelé les pays de l'UE à investir davantage dans les pays de la rive sud et orientale de la Méditerranée, afin d'aider ces pays à surmonter leurs difficultés économiques.“La région Méditerranée se trouve confrontée à de sérieux défis économiques.Le nombre élevé de chômeurs, conjugué dans certains cas à la pauvreté, est probablement le défi le plus pressant”, a souligné Trichet en ouverture d'une rencontre inédite à Naples entre banquiers centraux de la zone euro et de plusieurs pays de la rive sud ou orientale de la Méditerranée.En effet, la région n'arrive toujours pas à drainer les investissements directs étrangers, malgré la proximité géographique. A peine 2% des investissements étrangers effectués par l'UE sont réalisés dans la région. “Il y a donc beaucoup de retard à rattraper”, a ajouté Trichet.Cette rencontre se place dans le prolongement du dialogue euroméditerranéen initié par l'UE en 1995 à Barcelone et qui s'est donné pour objectif : l'instauration d'une zone de libre-échange d'ici à 2010.Les pays de la rive sud de la Méditerranée invités à Naples sont, outre Chypre et Malte, qui adhèreront à l'UE en mai, l'Algérie, l'Egypte, Israël, la Jordanie, le Liban, la Libye, le Maroc, la Tunisie et la Turquie, ainsi que l'Autorité palestinienne.Le séminaire de banquiers centraux doit aborder, entre autres, les relationséconomiques et financières, les politiques de taux de change et le secteur bancaire et financier.Synthèse L'Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc