×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Algérie: Madani appelle au report des présidentielles

Par L'Economiste | Edition N°:1685 Le 16/01/2004 | Partager

. Le leader du FIS propose une “sortie de crise”Le chef historique du Front Islamique du Salut (FIS dissous) d'Algérie, Abassi Madani, a appelé jeudi à un report de l'élection présidentielle d'avril en Algérie. Annonçant devant la presse à Doha, où il séjourne depuis novembre, une initiative de paix pour un règlement de la crise algérienne, cheikh Madani a demandé “un report de l'élection présidentielle” dans l'attente de “favoriser les conditions de la légitimité de cette élection et de sa crédibilité”. Il a proposé aussi l'élaboration d'une nouvelle Constitution. Le chef historique a proposé en outre un arrêt de la violence pour Aïd-Al-Adha. Madani offre ainsi “une sortie” de la crise algérienne, qui s'est accentuée à l'approche de l'élection présidentielle d'avril. “L'Algérie a deux choix: un sort similaire à celui de la Somalie à la lumière du déchirement actuel entre les hommes du régime, ou un rassemblement des Algériens autour d'une issue de sortie que leur offre (mon) initiative”, a ajouté Madani. Cette initiative est de nature à “mettre l'Algérie et la région à l'abri de problèmes qu'il sera impossible de contrôler” si la crise algérienne n'est pas réglée, a-t-il encore dit. L'Algérie subit les rebondissements de la crise que connaît le Front de Libération Nationale (FLN, ex-parti unique), dont les activités ont été gelées le 30 décembre par un tribunal d'Alger. Depuis, le bras de fer s'est accentué entre le secrétaire général du FLN, Ali Benflis, candidat à l'élection présidentielle d'avril prochain, et le président Abdelaziz Bouteflika, qui n'a pas encore annoncé s'il briguait un second mandat.Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc