×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    STMicroelectronics lance son centre de conception

    Par L'Economiste | Edition N°:2292 Le 07/06/2006 | Partager

    . Le montant de l’investissement est de 100 millions de DHLE nouveau site du centre de conception du groupe STMicroelectronics est désormais opérationnel. Lancés en 2003, les travaux de construction de ce site sont finalisés. Ce centre, situé à Madinat Al-Irfane de Rabat, doit être inauguré aujourd’hui par le Souverain. Fruit d’un investissement de l’ordre de 100 millions de DH, il est construit sur un terrain de 2,7 ha. Avec le succès du centre créé en 2001, rapidement opérationnel, et l’accélération des embauches d’ingénieurs marocains, les locaux d’alors sont devenus trop exigus.Ayant fait l’objet d’un protocole d’accord entre le groupe STMicroelectronics et le gouvernement, le nouveau centre sera dédié à la conception de circuits intégrés complexes (systèmes sur puce) pour des applications électroniques grand public comme la télévision numérique, les lecteurs DVD, les appareils photos, caméras numériques et les écrans plats. Le développement de logiciels d’applications pour les décodeurs numériques et la téléphonie mobile y est également prévu. Ceci, au même titre que la conception de circuits analogiques et de mémoires embarquées.Apport essentiel de ce centre, il offre plusieurs possibilités de stages et de carrières aux jeunes étudiants-ingénieurs marocains. La création de plusieurs centaines d’emplois d’ingénieurs, techniciens et administratifs en est attendue. Pour cela, STMicroelectronics a également noué des partenariats avec plusieurs écoles et universités marocaines, dont l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs (EMI) de Rabat. La société participe aussi à des sujets de recherche pour les étudiants de troisième cycle. Ce nouveau site s’intègre dans le réseau mondial de Recherche et Développement de STMicroelectronics. Il élargit son champ d’activités au Maroc, où la société possède déjà trois usines d’assemblage et de test de semi-conducteurs, près de Casablanca.T. Q.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc