×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Sefrou s’allie à l’Usaid pour un programme de gouvernance locale

Par L'Economiste | Edition N°:3380 Le 11/10/2010 | Partager

. Objectif: Améliorer les pratiques de la gestion des collectivités. Formation, sensibilisation, assistance technique, jeunesse…les prioritésLA Commune urbaine de Sefrou peut désormais compter sur un partenaire solide. Il s’agit en effet de la mission de l’Agence américaine pour le développement international au Maroc (Usaid) avec qui la capitale des cerises a signé, mardi dernier, un partenariat pour la réalisation d’un Programme de gouvernance locale (PGL). Avalisé par Abdellatif Maazouz et John Groake, respectivement présidents de la Commune de Sefrou et directeur de l’Usaid, ledit accord est entré en vigueur le 5 octobre. Baptisé, Jamaât Al Ghad (la Commune de demain), le PGL qui est conçu par l’agence américaine en partenariat avec la Direction générale des collectivités locales (DGCL), est mis en œuvre par RTI International. Sefrou, faisant partie de la zone d’intervention du PGL-Maroc, a manifesté son intérêt pour ce programme.Dans une déclaration à L’Economiste, Abdellatif Maazouz a souligné que ce programme vise l’amélioration des pratiques de la gestion des collectivités décentralisées et la promotion d’une participation accrue des citoyens, surtout des jeunes à la gouvernance.D’emblée, l’accord a pour objet de définir les activités prioritaires qui seront menées dans le cadre du programme, de préciser les mécanismes de leur mise en œuvre et de clarifier les attentes de chacune des deux parties. En conséquence, celles-ci s’engagent à conduire des actions en faveur des objectifs énoncés.Notons que rien dans le nouvel accord ne doit être interprété comme remplaçant et supprimant, ou empiétant d’une quelconque manière sur d’autres protocoles ou contrats conclus entre deux ou plusieurs parties (et, pour éviter toute incertitude, notamment les accords entre les États-Unis d’Amérique et le Royaume du Maroc) avant ou après sa signature. Ainsi, Sefrou et l’Usaid vont s’évertuer à appuyer les équipes locales chargées de l’élaboration et de la mise en œuvre d’un Plan communal de développement (PCD) et de la Stratégie de développement urbain (SDU). Elles s’associent également dans l’élaboration d’une stratégie de communication, l’accompagnement des programmes locaux de la jeunesse, le soutien aux projets et actions intercommunales, et la conception et la mise en place d’un Cadre de performance communal (CPC). En plus de ces activités spécifiques à la Commune urbaine de Sefrou, celle-ci participera aux activités qui seront menées au niveau provincial et régional, notamment celles relatives à la formation du personnel communal, au soutien des femmes élues…Selon Maazouz, l’élaboration du PCD est une exigence introduite par la nouvelle Charte communale, privilégiant la maîtrise d’ouvrage propre, la planification stratégique et l’approche participative pour sa préparation. «La ville de Sefrou souhaite que le PGL-Maroc l’accompagne dans ce dossier, ainsi que dans celui, complémentaire, de la SDU que la DGCL compte promouvoir prochainement dans le cadre de la stratégie nationale de développement urbain», poursuit-il.D’ailleurs, le PGL-Maroc projette d’offrir à la Commune de Sefrou, un accompagnement de proximité. Lequel se décline en appui à l’élaboration et la mise en œuvre de son PCD. Ainsi, en plus d’associer certains cadres de la commune aux ateliers de formation des équipes chargées de l’élaboration des PCD à l’échelle de toute la province, l’équipe PCD de la CU de Sefrou bénéficiera d’un coaching par les experts du PGL. Cette formation consiste en la formulation d’avis techniques à propos de la démarche de réalisation du PCD et sur les rendus effectués par le BET contractant de la CU de Sefrou pour l’élaboration du PCD, l’appui à la mise en place du Système de Suivi-Evaluation (SSE) du PCD, comprenant le renforcement des capacités communales en matière de gestion du ‘SSE’ et de conduite des activités de suivi et d’évaluation périodiques dont la mise à jour du PCD après la 3e année d’exercice, et la participation à l’élaboration d’un plan synthétique de communication sur le PCD validé par le Conseil communal, ayant pour objectifs d’encadrer la diffusion de l’information relative au Plan et de mobiliser autour de sa mise en œuvre. Figurent également parmi les priorités de l’accord, la participation aux réunions du comité de pilotage et de l’équipe opérationnelle, et l’appui pour l’animation d’ateliers d’information et de validation du PCD.


Communication et jeunesse

LE PGL aidera Sefrou à élaborer sa stratégie de communication spécifique, et ce à partir d’un diagnostic de l’état actuel de l’information en interne et en externe. Le coaching de l’équipe en charge de la fonction communication afin de mettre en place des outils novateurs (Site web/Blogs/Twitter/Facebook…) pour cibler et attirer l’intérêt des jeunes citoyens de la commune, en fait partie. Enfin, en vue d’assurer une inclusion des jeunes à la vie communale, objectif stratégique du PGL, celui-ci propose plusieurs activités de soutien, concernant aussi bien les jeunes que les responsables communaux.De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc