×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Scorpions: Plus de 30.000 cas de piqûres par an

Par L'Economiste | Edition N°:2761 Le 22/04/2008 | Partager

. Les enfants les plus concernés par les décès. Campagne nationale les 9 et 10 mai à EssaouiraLes piqûres de scorpion représentent un véritable problème au Maroc. Pour sensibiliser les citoyens à ce phénomène, le Centre nationale antipoison et de pharmacovigilance (CAPM) organisera les 9 et 10 mai à Essaouira une campagne nationale de lutte contre les piqûres et envenimations scorpioniques sous le thème «Ensemble protégeons nos enfants» (1). Les organisateurs visent à diminuer de 30% le pourcentage des décès pour atteindre à court terme le degré zéro. Le programme de cette journée prévoit notamment la présentation de la stratégie nationale par Dr Ilham Semlali Hassani, responsable du département de toxicovigilance au CAPM. Cette stratégie a pour objectif de diminuer la morbidité et la mortalité causées par cette pathologie ainsi que de rationaliser les dépenses en santé publique. Les organisateurs ont prévu également la remise des prix aux élèves pour le concours de dessin sur la prévention contre la piqûre de scorpion (1er prix national, 4 prix régionaux et 11 prix provinciaux). L’intérêt sera porté aussi sur l’impact des campagnes de sensibilisation en milieu scolaire dans la région de Marrakech-Tensift-El Haouz qui est la plus touchée avec 47 décès en 2006 et 35 en 2007.Côté chiffres, plus de 30.000 cas de piqûres de scorpion par an ont été répertoriés par le CAPM dont 100 décès (90% surviennent brutalement chez les enfants de moins de 15 ans). Selon des données établies par le CAPM au 4 avril, le nombre des cas est passé de 31.483 en 2006 à 27.395 en 2007. L’incidence est de 1,18‰ en 2006 et 0,95 en 2007. Le nombre de décès est tombé, quant à lui, de 94 à 74. Les chiffres interpellent plus d’un. «D’où la nécessité de la prise en charge thérapeutique et de la prévention», indique Dr Nadia Tahri Hassani, médecin toxico-pharmacologue et secrétaire générale de la société marocaine de pharmacovigilance-centre national antipoison et de pharmacovigilance. Elle précise d’ailleurs que plusieurs décès dans les campagnes ne sont pas déclarés. Depuis une dizaine d’années, le centre mène des actions d’éducation et de prévention pour lutter contre ce fléau. Mais des efforts restent à faire et ceci ne peut être réalisé que par une collaboration multisectorielle. Pour accomplir au mieux ces missions de prévention et de lutte anti-toxique, le centre dispose de plusieurs supports didactiques. Il s’agit du «guide de la stratégie nationale de lutte contre les piqûres et envenimations scorpioniques au Maroc», le livret «conduite à tenir devant une piqûre et envenimation scorpionique» ou encore une «fiche d’arbre décisionnel devant une piqûre de scorpion». Par ailleurs, les enseignants apportent une aide précieuse lors des campagnes de sensibilisation pour les écoliers et les collégiens. Notons que le taux de létalité (rapport entre le nombre de décès dus à une maladie et le nombre de personnes atteintes de cette maladie) chez les enfants de moins de 15 ans est passé de 1,08 à 0,87%. Depuis 2006, ils sont intervenus dans 5 provinces à savoir El Kelaa, Beni Mellal, Azilal, Essaouira, Safi appartenant à 3 régions endémiques Marrakech- Tensift -Al Haouz, Tadla-Azilal et Doukala-Abda.Fatim-Zahra Tohry-----------------------------------------------------------------------(1) Un événement qui sera tenu sous l’égide du ministère de la Santé en collaboration avec la province d’Essaouira, la Fondation Mohammed VI pour la recherche et la sauvegarde de l’arganier et d’autres ONG.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc