×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Réunion du G8 au Japon: La révolution technologique à l'honneur

    Par L'Economiste | Edition N°:814 Le 20/07/2000 | Partager

    • Le sommet commence demain et s'achèvera dimanche• 20.000 policiers seront déployés pour gérer les antimondialisationTECHNOLOGIES de l'information, sécurité alimentaire, protection de l'environnement, lutte contre le sida, la criminalité et le blanchiment d'argent et réduction de la dette des pays pauvres Tels sont les principaux thèmes au menu du 25ème sommet du G8 ', qui commence demain vendredi et s'achèvera dimanche a Okinawa (île au Sud du Japon) La révolution technologique est l'invitée d'honneur de cette rencontre annuelle Les leaders du Groupe des Huit devront faire des propositions concrètes pour récolter le maximum de fruits de la nouvelle économie tout en réduisant le plus possible la «fracture numérique«, c'est-à-dire les différences entre les «câblés« et les autres La nouvelle économie a en effet l'avantage de stimuler la croissance et le développement économique, mais présente le risque d'aggraver les inégalités Les Huit devront donc se mettre d'accord sur une «Charte de l'information d'Okinawa« pour éviter ces inégalités, a souligné Alan Larson, sous-secrétaire d'Etat américain charge des Affaires Economiques.La sécurité des échanges sur le Net, la lutte contre la cybercriminalite et la libéralisation du transport aérien et des télécommunications occuperont une place de choix dans les discussions Autres thèmes à l'ordre du jour les sujets dits «globaux«, affectant la vie quotidienne des peuples (sécurité alimentaire, vieillissement de la population, environnement et décryptage du génome humain).Le sujet du développement s'articulera autour de la lutte contre les grandes pandémies (sida, paludisme et tuberculose).Tout en déployant un dispositif massif de sécurité, impliquant 20 000 policiers, le Japon veut gérer en douceur les foules protestataires dont les manifestations troublent systématiquement, depuis l'échec de la conférence de l'Organisation Mondiale du Commerce a Seattle, les réunions des instances internationales Le G8 pourrait d'ailleurs appeler depuis Okinawa au lancement rapide d'un nouveau cycle de négociations commerciales multilatérales Le président de la Banque Mondiale James Wolfensohn a d'ailleurs appelé les chefs d'Etat et de gouvernement du G8 de s'assurer que la force de la mondialisation serve la réduction de la dette des pays pauvres.Par ailleurs, le Japon a souhaité faire une place au monde en développement dans le déroulement du sommet C'est ainsi qu'il compte organiser aujourd'hui jeudi 20 juillet à Tokyo une rencontre entre les Huit et les principaux porte-paroles des pays pauvres (les Présidents sud-africain, nigérian et le Premier ministre thaïlandais).N. B. (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc