×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 173.579 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 213.013 articles (chiffres relevés le 31/5 sur google analytics)
Economie

Rabat/tramway: Première soudure du rail

Par L'Economiste | Edition N°:2887 Le 23/10/2008 | Partager

. Près de 5.500 points sont prévus . Le calendrier de réalisation respectéLe timing de l’avancement du projet du tramway de Rabat est bien respecté jusqu’à présent. Après l’achèvement des travaux de la plateforme au niveau de certains tronçons, on passe maintenant à la pose de la voie ferrée. La première soudure du rail a été effectuée, jeudi dernier, par la société Colas Rail chargée des travaux de superstructure. L’opération a été réalisée au niveau du premier tronçon situé au début de l’avenue Al Alaouiyne au quartier Hassan. «Près de 5.500 soudures seront réalisées tout le long des deux lignes du réseau de tramway dont la longueur totale est de 19,5 km», précise Philippe Zuliani, directeur à Colas Rail. «Une fois ces rails, qui ont une longueur de 18 mètres, sont soudés l’un à l’autre, on aura un longue rail unique à partir de la station de départ jusqu’au terminus de chacune des deux lignes », explique-t-il. Il faut noter que la voie ferrée mise en place est noyée dans la chaussée et les rails, de type 41 GPU de fabrication française, seront fixés sur des traverses en béton. Le tout dans un béton de calage. Après l’achèvement du tronçon de l’avenue Al Alaouiyne sur une longueur de 750 mètres en double voie, les équipes de Colas Rail s’attaqueront à d’autres zones prochainement. Il s’agit notamment des tronçons situés au niveau de Hay Karima à Salé où est prévue la station de départ de la première ligne ainsi que la ligne à Bab Irfane à Rabat. Sur ces zones les travaux de la plateforme sont achevés. D’autres fronts seront ouverts par la suite.Rappelons que les travaux d’infrastructure ont été confiés au Groupe Colas Rail- GTR pour un montant de 839 millions de DH. La dernière estimation du coût global du projet de tramway avoisine les 3,5 milliards de DH/ HT. L’acquisition du matériel a absorbé la plus grande part, soit plus d’ un milliard de DH. Notons enfin que les autres chantiers inscrits dans le cadre de ce projet avancent selon le calendrier arrêté. Il s’agit en particulier du nouveau pont Moulay El Hassan et la construction du bâtiment de maintenance à Salé. Pour ce dernier, le marché du terrassement a été adjugé, les autres sont en cours de lancement.Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc